Les Rêves de Mys

 

Partager le plaisir de découvrir, de créer, de rêver, de ces "petits riens" qui font nos vies et échanger idées, belles images et savoir-faire.

<novembre 2018>
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
3456789

Archives
octobre 2018 (5)
septembre 2018 (4)
août 2018 (10)
juillet 2018 (3)
juin 2018 (10)
mai 2018 (5)
avril 2018 (5)
mars 2018 (8)
février 2018 (5)
janvier 2018 (3)
décembre 2017 (8)
novembre 2017 (3)
octobre 2017 (9)
septembre 2017 (5)
août 2017 (6)
juillet 2017 (3)
juin 2017 (12)
mai 2017 (11)
avril 2017 (12)
mars 2017 (8)
février 2017 (6)
janvier 2017 (2)
décembre 2016 (9)
novembre 2016 (6)
octobre 2016 (2)
septembre 2016 (8)
août 2016 (12)
juillet 2016 (6)
juin 2016 (6)
mai 2016 (5)
avril 2016 (6)
mars 2016 (8)
février 2016 (8)
janvier 2016 (8)
décembre 2015 (6)
novembre 2015 (1)
octobre 2015 (10)
septembre 2015 (6)
août 2015 (8)
juillet 2015 (10)
juin 2015 (8)
mai 2015 (8)
avril 2015 (7)
mars 2015 (8)
février 2015 (6)
janvier 2015 (8)
décembre 2014 (9)
novembre 2014 (4)
octobre 2014 (7)
septembre 2014 (5)
août 2014 (10)
juillet 2014 (6)
juin 2014 (9)
mai 2014 (7)
avril 2014 (9)
mars 2014 (8)
février 2014 (7)
janvier 2014 (11)
décembre 2013 (9)
novembre 2013 (8)
octobre 2013 (5)
septembre 2013 (7)
août 2013 (8)
juillet 2013 (11)
juin 2013 (7)
mai 2013 (6)
avril 2013 (6)
mars 2013 (5)
février 2013 (6)
janvier 2013 (9)
décembre 2012 (7)
novembre 2012 (6)
octobre 2012 (11)
septembre 2012 (9)
août 2012 (7)
juillet 2012 (10)
juin 2012 (10)
mai 2012 (10)
avril 2012 (14)
mars 2012 (8)
février 2012 (11)
janvier 2012 (11)
décembre 2011 (9)
novembre 2011 (11)
octobre 2011 (11)
septembre 2011 (9)
août 2011 (12)
juillet 2011 (10)
juin 2011 (9)
mai 2011 (12)
avril 2011 (10)
mars 2011 (12)
février 2011 (11)
janvier 2011 (9)
décembre 2010 (12)
novembre 2010 (9)
octobre 2010 (10)
septembre 2010 (12)
août 2010 (11)
juillet 2010 (12)
juin 2010 (8)
mai 2010 (9)
avril 2010 (7)
mars 2010 (6)
février 2010 (9)
janvier 2010 (3)
décembre 2009 (1)
novembre 2009 (4)
septembre 2009 (3)
août 2009 (6)
juillet 2009 (2)
juin 2009 (2)

Quelques citations...
 Nous ne devrions jamais avoir honte de nos larmes, car c'est une pluie qui disperse la poussière qui recouvre nos coeurs endurcis.
Charles Dickens- Les grandes espérances

 
 Je ne sais pas ce qui est beau, mais je sais ce que j'aime et je trouve ça amplement suffisant.
-Boris Vian-
 
 Le bonheur est une petite chose que l'on grignote assis par terre au soleil.
-Jean Giraudoux-

 
 Il est des moments où il faudrait oublier les vieux espoirs et s'en créer de nouveaux.
-Johann Friedrich von Schiller-
 
 Il y a des moments où il faut encore courir des risques, faire des pas fous.
-Paulo Coelho- Sur le bord de la rivière Piedra

 
 L'automne, c'est cousu de moments de grâce qui ne durent pas.
-Janine Boissard- La maison des enfants
C'est très important le rire, il brise le mur de la peur, de l'intolérance et du fanatisme.
-Tahar Ben Jellon- La nuit sacrée

 Le temps est ce que nous sommes. Il est sur notre visage, dans nos silences, dans notre attente. Méritons le temps de la patience et des jours où rien n'arrive.
-Tahar Ben Jellon- La nuit sacrée
La patience est l'art d'espérer.
- Luc de Clapiers, Marquis de Vauvenargues-
Cueillons les douceurs, nous n'avons à nous que le temps de notre vie.
- Proverbe perse -
Quand on aime la vie, on aime le passé,parce que c'est le présent tel qu'il a survécu dans la mémoire humaine.
-Marguerite Yourcenar- Les yeux ouverts

Soyez reconnaissants aux personnes qui nous donnent du bonheur. Elles sont les charmants jardiniers par qui nos âmes sont fleuries.
- Marcel Proust -
Le souvenir c'est la présence invisible.
- Victor Hugo - Océan prose

Le souvenir est le parfum de l'âme.
- George Sand -
Il y a des moments doublement mélancoliques et mystérieux, où notre esprit semble éclairé à la fois par le soleil qui se couche et par la lune qui se lève.
- Victor Hugo -

...Ne cultive pas les regrets, on ne récolte jamais que les sentiments que l'on sème...
- Charles Aznavour - Il te suffisait que je t'aime
Chacun de nous sent un jour le besoin d'exorciser ses démons, ceux qu'il connait et surtout ceux qu'il ignore et qui le poussent vers des ravins qu'il ne voit pas.
- Tahar Ben Jelloun - L'auberge des pauvres

La vie est semée de ces miracles que peuvent toujours espérer les personnes qui aiment.
- Marcel Proust - A l'aube des jeunes filles en fleurs
Chaque douleur est une mémoire.
- Eric Fottorino - Un territoire fragile

... Nos raisons renoncent mais pas nos mémoires ...
- J.J Goldman -
Je voudrais vous revoir
La mémoire, c'est curieux, s'attarde délicieusement là où les yeux ont pleuré.
- Hugo Pratt - Hugo Pratt en verve

Si quelque chose de précieux et d'irremplaçable disparait, nous avons l'impression de nous réveiller d'un rêve.
- Hermann Hesse -
Un peu de folie est nécessaire pour faire un pas de plus.
- Paulo Coehlo -
Manuel du guerrier de la lumière
... Il doit rester quelques rêves d'enfant cachés sous mon oreiller, je tenterais de ne pas les écraser avec ma tête lourde de soucis d'adulte...
- Mathias Malzieu - La mécanique du coeur
Aujourd'hui n'est que la mémoire d'hier, et demain le rêve d'aujourd'hui.
- Khalil Gibran - Le prophète

Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais.
- Oscar Wilde -
... L'amour est bien le plus difficile des arts. Et écrire, danser, composer, peindre c'est la même chose qu'aimer. C'est du funambulisme. Le plus difficile, c'est d'avancer sans tomber.
- Maxence Fermine - Neige
La mélancolie, c'est le bonheur d'être triste.
- Victor Hugo -
Je suis plein du silence assourdissant d'aimer.
- Louis Aragon - Le fou d'Elsa

Le vrai rêveur est celui qui rêve de l'impossible.
- Elsa Triolet - Mille regrets
C'est fou comme la voix seule peut dire d'une personne qu'on aime - de sa tristesse, de sa fatigue, de sa fragilité, de son intensité de vivre, de sa joie. Sans les gestes, c'est la pudeur qui disparaît, la transparence qui s'installe.
- Philippe Delerm - La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules

Bonheur : un mot fragile, évanescent, léger surtout.
- Philippe Delerm -
Ce qu'il y a devant nous et ce que nous laissons derrière, ceci est peu de chose comparativement à ce qui est en nous. Et lorsque nous amenons dans le monde ce qui dormait en nous, des miracles se produisent.
- Henry David Thoreau -

Nous ne choisissons pas les choses qui nous touchent.
- Graham Greene -
Les mots sont les passants mystérieux de l'âme.
- Victor Hugo - Les contemplations

Il faut apprendre à oublier sans ça, l'existence devient impossible.
- Alice Parizeau - Survivre
Il y a des moments où les rêves les plus fous semblent réalisables à condition d'oser les tenter.
-Bernard Weber- La révolution des fourmis
On ne se souvient pas des jours, on se souvient des instants.
Les grandes passions se préparent en de grandes rêveries.
- Gaston Bachelard - La poétique de la rêverie
Le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves.
- Eléanor Roosevelt -
L'art n'est que sentiment.
- Auguste Rodin -

Tu dois vivre dans le présent, te lancer au devant de chaque vague, trouver ton éternité à chaque instant.
- Henry David Thoreau -
Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges.
- Khalil Gibran -

Quelle flamme pourrait égaler le rayon de soleil d'un jour d'hiver.
- Henry David Thoreau -
Si vous ne renoncez à rien, vous vous abstenez de choisir. Et quand on s'abstient de choisir, on s'abstient de vivre la vie que l'on voudrait.
- Laurent Gounelle - L'homme qui voulait être heureux
Dans le domaine de la sagesse, tout progrès exige une bonne dose de culot.
- Hanif Kwreshi - Intimité
L'arbre de la tristesse ne le plante pas dans ton coeur. Relis chaque matin le livre de la joie.
- Omar Khayyam -

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
- Gustave Flaubert - 
Le silence est une tranquillité mais jamais un vide ; il est clarté mais jamais absence de couleur ; il est rythme ; il est le fondement de toute pensée.
- Yehudi Menuhin
-
La vie est comme un arc en ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.
- A. Ramaiya -

La passion, cet absolu désir qu'on ne peut jamais combler quand il a pour moteur l'absence de l'autre.
- Jean Royer - La main cachée

Ce que la voix peut cacher, le regard le livre.
- Georges Bernanos - Dialogue des carmélites
Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse.
- Coco Chanel -

Savoir qu'il n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
- Marcel Proust - A l'ombre des jeunes filles en fleurs
La tristesse va et vient comme les saisons.
- Diana Evans -

La vie n'est pas triste. Elle a des heures tristes.
- Romain Rolland -
L'imagination peint, l'esprit compare, le goût choisit, le talent s'exécute.
- Duc de Lévis - Maximes, préceptes et réflexions

L'amour fait songer, vivre, croire.
- Victor Hugo - Les contemplations
Toutes les batailles de la vie nous enseignent quelque chose même celles que nous perdons.
- Paulo Coelho - La cinquième montagne

Le jardin est une méditation à ciel ouvert, un secret révélé à qui le mérite.
- Ghislaine Schoeller - Marie d'Ispahan
Y a t 'il une oreille assez fine pour entendre le soupir des roses qui fanent ?
- Arthur Schnitzler -

Entre les désirs et leurs réalisations s'écoule toute la vie humaine.
- Arthur Schopenhauer -
On voit tellement de choses lorsqu'on ferme les yeux.
- Dominique Levy-Chédeville - Gaspard de la nuit et des étoiles

Nul ne rencontre deux fois l'idéal. Combien peu le rencontrent même une fois ?
- Oscar Wilde - Le portrait de Dorian Gray
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir.
- Simone de Beauvoir - Les Mandarins

D'une joie même le souvenir a son amertume, et le rappel d'un plaisir n'est jamais sans douleur.
- Oscar Wilde - Le portrait de Dorian Gray
... Il faut savoir cacher sa peine sous le masque de tous les jours...
- Charles Aznavour - Il faut savoir
Les mains sont des symboles et parfois des révélations.
- Eve Belisle - Pension de famille
Il y a des mots qui pleurent et des larmes qui parlent.
- Abraham Cowley -

On a besoin des mains pour dire les choses que la parole ne traduit pas.
- Anne Hebert -Le torrent
Ce que la volupté a de délicieux, elle le reçoit de l'esprit et du coeur.
- Vauvenargues -

Une lettre c'est magnifique et précieux comme un morceau d'âme.
- Anne Dandurand - Petites âmes sous ultimatum
Sans vos gestes, j'ignorerais tout du secret lumineux de votre âme.
- José Ortega Y Gasset -

La vie est un sommeil, l'amour en est le rêve. Et vous aurez vécu, si vous avez aimé.
- Alfred de Musset -A quoi rêvent les jeunes filles
Ce sont mes amis qui m'ont fait aimer la vie. Ils me rendent meilleur à mesure que je les trouve meilleurs eux-mêmes.
- Jacques Chardonne -
La sagesse fait durer, les passions font vivre.
- Chamfort -
Je puis regretter d'avoir menti, d'être la cause de ruines et de souffrances mais fussé-je sur le point de mourir, je ne pourrais me repentir d'avoir aimé.
- Graham Greene - Le fond du problème
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu.
- Chamfort -
On peut sécher ses larmes, mais son coeur jamais.
- Marguerite de Valois -

La passion est un ouragan, quelque chose de sublime qui précipite le désastre. C'est une histoire qui se termine toujours mal.
- Tahar ben Jelloun - L'auberge des Pauvres
N'oubliez pas, on vit juste pour quelques rencontres.
- François Cheng -

L'absence est une ride du souvenir. C'est la douceur d'une caresse, un petit poème oublié sur la table.
- Tahar ben Jelloun - Moha le fou, Moha le sage
Le plus beau des lendemains ne nous rend pas la veille.
- Proverbe français -

La lecture, charmant oubli de vous-mêmes et de la vie.
- Rivarol - Rivaroliana

Comme sont subtils et nombreux, et lourds à porter, nos fourvoiements, nos pensées secrètes, nos espérances inavouées, les gestes que nous attendons d'autrui, ceux que nous retenons,les mots que nous voulons entendre, ceux que nous entendons et ceux qui n'ont pas été dits.
- Alice Ferney - La conversation amoureuse
Les rêves sont les clés pour sortir de nous mêmes.
- Georges Rodenbach - Le règne du silence (Au fil de l'eau)
On donne facilement des conseils, ça amuse beaucoup celui qui les donne et ça n'engage à rien celui qui les reçoit.
- A.Karr -
L'absence est le plus grand des maux.
- Jean de la Fontaine - Les Fables

Le bonheur c'est du chagrin qui se repose.
- Léo Ferret -

Aimer et être aimé sera la plus grande affaire de toute notre vie.
- Jean-Jacques Rousseau -
C'est toujours par hasard qu'on accomplit son destin.
- Marcel Achard -

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
- Gustave Flaubert - 

 

 


Mys annonce
Japon-Japonisme 1867-2018
Exposition au Musée des Arts Décoratifs à Paris (1er) jusqu'au 3 mars 2019
en savoir +
Japon-Japonismes, objets inspirés 1867-2018
Exposition au Musée des arts décoratifs -site Rivoli- à Paris (1er) jusqu'au 3 mars 2019
en savoir +
Esprit de mode (1915-1945)
Exposition au Musée des dentelles et broderie à Caudry (59) jusqu'au 15 septembre 2019
en savoir +
Foujita, l'étoffe d'un peintre
Exposition au Musée de la toile de Jouy à Jouy-en-Josas (78) jusqu'au 13 janvier 2019
en savoir +
Japon & Jouy -dialogues entre Sarasa & Indiennes-
Exposition au Musée de la toile de Jouy à Jouy-en-Josas (78) jusqu'au 13 janvier 2019
en savoir +
Le peuple des femmes nuages -Himalaya 1907-
Exposition au Musée Saint Rémi à Reims (51) jusqu'au 31 décembre
en savoir +
L'asie rêvée d'Yves Saint Laurent
Exposition au Musée Yves Saint Laurent à Paris (16e) jusqu'au 27 janvier 2019
en savoir +
Willy Ronis par Willy Ronis
Exposition au Pavillon Carré de Baudoin à Paris (20e) jusqu'au 2 janvier 2019 (prolongation)
en savoir +
Amour
Exposition au Louvre Lens à Lens (62) jusqu'au 21 janvier 2019
en savoir +
Haute Couture 1850-2010 -collection de la Villa Rosemaine- et Luxe obscur Yves Hayat
Expositions à la Chapelle de l'observance à Draguignan (83) jusqu'au 8 décembre
en savoir +
Exagérer pour inventer
Exposition de Joana Vasconcelos à l'Hôtel Départemental des Arts à Toulon (83) jusqu'au 18 novembre
en savoir +
Alphonse Mucha
Exposition au Musée du Luxembourg à Paris (6e) jusqu'au 27 janvier 2019
en savoir +
L'alchimie secrète d'une collection
Exposition de la collection printemps-été 1992 d'Azzedine AlaÏa à la Galerie Azzedine Alaïa à Paris (4e) jusqu'au 6 janvier 2019
en savoir +
Haute dentelle
Exposition à la Cité de la dentelle et de la mode à Calais (62) jusqu'au 6 janvier 2019
en savoir +
Silhouettes
Exposition au Musée de la mode à Albi (81) jusqu'au 30 décembre
en savoir +
Yokoso -Bienvenue au Jpon -Entre traditions et modernité-
Exposition au Parc de Wesserling -Ecomusée textile à Hussereau-Wesserling (68) jusqu'au 30 décembre
en savoir +
"Apparitions"
Exposition de photographies de Christine Mathieu à la Cité de la dentelle et de la mode à Calais (62) jusqu'au 24 février 2019
en savoir +
Emmanuelle Rybojad : Exposition lumineuse
Exposition au Royal Monceau à Paris (8e)
en savoir +
Peintures des lointains
Exposition au Musée du Quai Branly à Paris (7e) jusqu'au 6 janvier 2019
en savoir +
Papiers peints du futur
Exposition au Musée du papier peint à Rixheim (68) jusqu'au 31 décembre
en savoir +
L'histoire en costume - L'élégance au XVIIIe siècle
Exposition au Château de Champs-sur-Marne à Champs-sur-Marne (77) jusqu'au 2 novembre
DMC l'art du fil
-Histoire, actualités, Regards d'artistes- Exposition à l’Écomusée textile du Parc de Wesserling à Husseren-Wesserling (68) jusqu'au 30 décembre 2019
en savoir +

Mys et les livres

Mys et la musique
par Mys le samedi 18 août 2018 13:07
Cette année encore Auribeau-sur-Siagne a offert l'écrin privilégié de son si beau village à une de reine de la parfumerie grassoise : la tubéreuse et ne pouvant résister à l'attrait de cette ensorceleuse je suis repartie avec un bulbe fleuri qui est venu compléter ma belle production personnelle de cette année.









Le village animé, les beaux costumes anciens et le parfum envoutant de cette Précieuse m'ont permis de passer un agréable moment.

par Mys le samedi 4 août 2018 13:53
Il y avait bien longtemps que je n'avais pas fait un petit tour aux Jardins du MIP.

Vous allez me dire que ce n'est pas la saison idéale pour une visite mais le matin à l'ouverture c'est tout à fait supportable !

Il y a de l'eau,






des coins ombragés,






des aromatiques dont il suffit de froisser les feuilles pour s'enivrer.



-menthe et verveine-




Il y a des fleurs dont l'emblématique jasmin, ainsi que des fruits.












Il y a un nouvel espace -en devenir-



Et tellement d'autres choses à découvrir...

par Mys le vendredi 3 août 2018 09:07
Les pique-niques dans l'arrière-pays font un bien fou, non seulement on partage un excellent moment entre amis mais aussi la fraîcheur est au rendez-vous (une dizaine de degrés en moins !).

Les prés sont verts, les couleurs des fleurs lumineuses.

Un vrai bon moment...













par Mys le jeudi 2 août 2018 08:32
Le Lac de Saint Cassien est à 2 pas, il est facile d'y improviser un pique-nique au dernier moment.



Un peu de kayak, quelques ronds dans l'eau, un petit coin isolé à l'ombre, accompagnés par le chant des cigales, voilà les ingrédients pour échapper à la fournaise.



par Mys le mardi 31 juillet 2018 14:49


Jour de brume
Les nymphes du ciel
Auraient-elles le vague à l'âme ?

Issa Kobayashi

 


Il y a toujours 1000 soleils à l'envers des nuages.

Proverbe hindou




Ce nouveau visiteur de mon jardin, un magnifique chat -écaille de tortue- n'a pas manqué de venir quémander quelques caresses.




Là-haut, tout là-haut avec 3 fois rien je refais la déco !




Dans l'air du temps...




Dans mon potager une courgette devenue cougourde suite à un oubli de cueillette !




Le vol du bourdon...




La tubéreuse, Précieuse estivale, première d'une floraison prometteuse !




Concerto sous un mûrier, musicienne infatigable...

Quelques instantanés -côté Nature- de ce mois de juillet si vite passé !


par Mys le lundi 2 juillet 2018 09:53
Une chaleur largement supportable pour l'instant, une averse de temps en temps, si l'été se poursuit ainsi ça me convient parfaitement...on peut toujours rêver !





Mon jardin a encore un air printanier, l'herbe est toujours verte, ce temps mitigé a permis une floraison extra-ordinaire des lauriers-roses, je ramasse avec étonnement courgettes et fleurs de courgettes dans mon petit potager improvisé qui s'est enrichi de pieds de tomates impromptus !, passer du temps à l'extérieur est encore fort agréable ( si on oublie les moustiques...) parole de Moi qui dès le premier pic de chaleur me cloitre derrière mes volets !





La première fleur de jasmin a éclos ce week-end et il me semble qu'une tubéreuse est entrain de pointer le bout de sa fleur...



Vive l'été !

par Mys le mercredi 25 octobre 2017 09:44
Presque 3 mois après, les stigmates de l'incendie de Saint-Cézaire sur Siagne sont encore bien visibles.



Un paysage de désolation où l'odeur du feu est toujours présente, les arbres sont des squelettes calcinés, leurs troncs noircis et écorchés,
 






les pierres ont éclaté sous l'effet de la chaleur...



Pourtant la vie reprend, ça et là de petites touffes vertes illuminent la terre brûlée ; beaucoup d'asparagus, promesses d'asperges printanières.





Il faudrait juste un petit coup de pouce du ciel, quelques gouttes de pluie pour activer cette Renaissance.

C'est l'étendue des dégâts qui impressionne, ça a dû être l'enfer sur terre...




par Mys le mercredi 11 octobre 2017 09:43
Des envies de sorties en cette arrière-saison magnifique ce n’est pas ce qui manque !
Ce jour là ce fut une balade sur le Chemin des Douaniers au Cap d'Antibes.




La Côte a encore des allures et des couleurs d'été,





mais le calme est revenu !






Quelques Pélagia sont en vacances près des côtes !




Soleil, chaleur et bonne compagnie voilà les ingrédients de cette journée détente, contemplation et papotage au bord de l'eau.





Toutes ces heures volées aux habitudes sont un bienfait voire une nécessité, elles me permettent d'oublier temporairement les inévitables bourdons qui obscurcissent mon esprit et de repartir l'esprit plus léger pour les affronter...

par Mys le jeudi 21 septembre 2017 12:47
Cette fois c'est certain j'abandonne définitivement PicMonkey, le logiciel de retouche photo qui j'utilisais jusqu'à maintenant.

Je vais me tourner vers Fotor dont les fonctionnalités me semblent simples à utiliser, la seule chose qui coince c'est qu'il me faut respecter une taille de photo et que je n'y parviens pas avec ce nouvel outil, je suis dans le flou le plus complet entre pixels, octets et pourcentage...

Donc, vous l'avez compris je fais un grand plongeon dans le bain informatique et je reviens !

Tout cela ne va pas réduire le retard que j'ai accumulé dans la rédaction de mes billets, disons plutôt dans le traitement de mes photos !

Allez haut les cœurs, je vous embrasse, à tout de suite.



par Mys le vendredi 14 juillet 2017 23:57















Se laisser emporter par l'émotion et ne jamais oublier...

par Mys le jeudi 15 juin 2017 12:05
Quand la saison est encore paisible en bord de mer s'offrir une journée pour étrenner son nouveau chapeau, habiller sa peau d'un hâle léger, 



rêvasser face au large,



profiter des joies de la baignade (en se mettant à l'eau avec précaution !),



se laisser hypnotiser par le mouvement de l'eau et se dire qu'elle n'a jamais été aussi limpide,



se faire de nouveaux amis,



partager le premier grignotage en plein air, tenter de pêcher quelques poissons de roche pour une petite soupe...

Bref vivre un avant-goût d'été.

par Mys le lundi 12 septembre 2016 08:28
Les pieds dans l'eau,



La tête au soleil



pour profiter en ce début septembre encore très chaud de mon coin de paradis aquatique redevenu paisible et fréquentable !

Les rochers roux, la verdure des pins,



  l'Ile d'Or avec sa tour, les baignoires naturelles d'eau de mer qui se réchauffent au fil de la journée,



et l'immensité de la Méditerranée comme horizon, le paradis vous dis-je...



par Mys le jeudi 8 septembre 2016 11:10
Infatigables voltigeurs et inlassables danseurs, ils papillonnent, volètent, bourdonnent des journées entières.

Leur terrain de jeux est infini pourtant ces quatre là ont choisi un même lieu et une même fleur pour virevolter...



Bourdon terrestre




Papillon Belle Dame




Bourdon des champs



 

Moro Sphinx

par Mys le jeudi 1 septembre 2016 13:53
Dans la forêt de La Moulière, j'ai rencontré d'étranges créatures minérales...

Côté pile, Petit Pierre de la Forêt avec son œil malicieux, son nez en pointe, sa bouche souriante est de sortie avec ses grosses godasses...



Côté face, Hippo l'hippocampe a lui aussi pris des vacances, délaissant la mer il est venu se mettre au vert...



C'est aussi loufoque que le nuage en forme de caniche...

Et vous que voyez-vous ?

par Mys le mardi 30 août 2016 10:21
Hier soir, alors que nous attendions  un peu de fraicheur c'est le parfum puissant et envoutant des tubéreuses plantées dans le jardin, qui s'est invité dans la maison par les fenêtres ouvertes.

Peut-être une alchimie entre le temps lourd d'une soirée d'orage et cette Reine du Soir.



Moment magique, j'adore ce parfum rare et ensorcelant, cette Précieuse me fascine...

La Tubéreuse

"... Née au-delà des Mers, dans des climats lointains, elle fut transportée des Indes sur nos bords par un Commerçant Français. Un noble citoyen de la Calabre lui donna un asile dans son jardin, et il enrichit d'abord Rome et l'Italie de ce trésor dont toute l’Europe ensuite se disputa la jouissance. Douée d'une admirable beauté, ces fleurs blanches exhalent une odeur délicieuse ; elle élève avec confiance son front qui ne le cède point à la neige en blancheur, et du haut de sa tige elle semble dominer au loin dans les Jardins.

Si les charmes de la Tubéreuse font naitre un tendre amour dans votre âme, que, de préférence à toute autre Fleur, votre main soigneuse la place dans un vase choisi, et la dérobe aux malignes influences du Ciel. Que votre maison serve d'asile à cette Fleur délicate et timide contre les insultes des vents et des orages, contre les feux dévorants de la Canicule. De quels soins n'est pas digne la Tubéreuse, elle qui mérita de nous être apportée des confins les plus reculés de l’Inde, et qui traversa les Mers pour se joindre aux fleurs qui décorent nos Jardins..."

René Rapin dit Père Rapin -Les jardins, poème en 4 chants- (1782)

par Mys le mercredi 24 août 2016 09:21
Un site préservé,  Le Mercantour,




Un lieu chargé d'histoire, l'Authion,







Camp des Cabanes Vieilles






La Redoute de la Pointe des Trois Communes

~~~~~~~~

quelques vaches nonchalantes et curieuses,




une journée d'été entre tempête de ciel bleu et vertes prairies alpines à tutoyer les sommets et à s'enivrer d'air pur...










jusqu'à distinguer un caniche dans les nuages, vous le voyez aussi !!!!




Je vous embrasse.
Mys




par Mys le mercredi 20 juillet 2016 11:35
Je n'ai pas voulu écrire avant aujourd'hui.
Il m'a fallu laisser filer le temps pour apaiser mes émotions.

Je ne trouve plus les mots pour exprimer peine, incompréhension et dégoût...

Je ne peux concevoir qu'en cette belle soirée d'été, jour symbolique pour La France, des enfants, des ados, des femmes et des hommes venus s'éblouir de lumières et de couleurs soient partis vers la Nuit Éternelle par la cruauté, la violence et l'ignorance d'un ... je ne sais même pas comment le nommer.

Mes pensées et ma compassion sont tournées vers tous ceux  touchés de près ou de loin qui souffrent dans leur corps, leur cœur et leur âme.

Je hais le climat de haine et de suspicion qui s'exacerbe, j'écoute affligée les logorrhées inconsidérées et sans retenue ainsi que les états d'âme des politiques...

Pourtant je crains fort d’être obligée de vivre, comme nous tous, avec ces menaces au-dessus de ma tête.

Aussi prenons soin de nous et des nôtres, profitons de tous les instants et VIVONS.

Avec toute mon amitié, je vous embrasse

Mys




par Mys le mercredi 6 juillet 2016 09:44
Cette année l'abricotier de mon jardin a privilégié la qualité plutôt que la quantité.

Quelques gros abricots parfumés, juteux et sucrés nous ont régalés mais,
nous avons dû lutter contre le forcing acharné des pies qui elles aussi comptaient bien se régaler !



Et que dire de ce spécimen qui a poussé sur le tronc ?!



par Mys le mercredi 29 juin 2016 09:22
Je méditais ; soudain le jardin se révèle,
Et frappe d'un seul jet mon ardente prunelle.



Je le regarde avec un plaisir éclaté ;
Rire, fraicheur, candeur, idylle de l'été !







Tout m'émeut, tout me plait, une extase me noie,



J'avance et je m'arrête ; il semble que la joie
Était sur cet arbuste, et saute dans mon cœur !



Je suis pleine d'élan, d'amour, de bonne odeur,



Et l'azur à mon corps mêle si bien sa trame,



Tout est si rapproché, si brodé sur mon âme,
Qu'il semble brusquement à mon regard surpris,
Que ce n'est pas le pré, mais mon œil qui fleurit,



Et que, si je voulais, sous ma paupière close
Je pourrais encor voir le soleil et la rose...



Anna de Noailles -Les éblouissements-

* Les photos ont été prises aux Jardins du Musée International de la Parfumerie à Mouans-Sartoux par un beau jour de mai...

par Mys le jeudi 17 septembre 2015 13:02

Avant de plonger dans les délicatesses dorées de l'automne, je vous emmène une dernière fois dans mon été -côté cuisine-.



Salade de pâtes, tomates séchées, pignons grillés, basilic




Tomates, concombre, basilic




Salade pêches blanches et jaunes, infusion de menthe




Salade melon, pastèque, infusion de verveine

Tellement faciles que les recettes ne sont d'aucune utilité mais si vous les souhaitez je peux vous les fournir...
J'espère que ça va vous plaire !

par Mys le mercredi 9 septembre 2015 09:58
Un jardin hirsute (qui possède un jardin où pousse du fenouil sauvage comprendra !), un joyeux fouillis dans la maison, un réfrigérateur à moitié plein ou à moitié vide c'est selon !, pourquoi cette vie de patachon dans laquelle je me complais tout l'été devient subitement insupportable dès que s'annonce la rentrée alors que n'ai plus aucune contrainte à cette période ?
Je ne sais pas...

Ce que je sais c'est que soudainement la frénésie du rangement se met en place, le grand nettoyage par le vide s'opère, je débute l'automne épuisée par cette agitation.
Ça valait la peine de farnienter tout l'été !!!

Et même si je me fais violence c'est ainsi chaque début septembre.

 C'est grave docteur ?!  



par Mys le jeudi 20 août 2015 10:10
Un peu de farniente aquatique et quelques clowneries avant le déjeuner.





La Vie est belle !

par Mys le mercredi 19 août 2015 14:23
Avec courage en cet été suffocant de chaleur j'ai un peu cuisiné (en finesse !!!!) et allumé mon four !
J'ai bien fait puisque mes tartes ont été appréciées !

Tarte très fine blettes, feta et menthe



Préchauffer le four à 180°C
Sur une feuille de papier sulfurisé déposer 1 feuille de brick badigeonnée de beurre fondu
Superposer de la même façon 4 autres feuilles de brick
Cuire 10 minutes
Cuire à l'eau le vert des blettes et bien les égoutter
Dans une poêle faire revenir dans de l'huile d'olive 1 échalote et le vert des blettes coupé grossièrement
Saler, poivrer
Dans un saladier mélanger les blettes revenues, 200g de feta, 3 œufs et de la menthe (quantité à votre goût)
Déposer sur les feuilles de bricks et enfourner 20 minutes
Ajouter des pignons grillés à la fin de la cuisson

~~~~~~~~~

Tarte fine aux brugnons



Préchauffer le four à 180°C
Étaler au rouleau 1 pâte feuilletée sur une feuille de papier sulfurisé
Déposer sur une plaque de cuisson
Badigeonner la pâte avec 1 blanc d’œuf (ne pas jeter le jaune il sert pour la suite...) afin qu'elle ne se détrempe pas avec le jus des fruits (très efficace !)
Mélanger 20cl de crème entière avec le jaune d’œuf, 80g de sucre et 60g de poudre d'amandes
Laver et couper 6 à 8 brugnons en tranches un peu épaisses
Les disposer sur la pâte et verser la crème entre les rangées de fruits
Cuire au bas du four pendant 20 minutes, parsemer d'amandes effilées 5 minutes avant la fin de la cuisson (j'ai omis cette étape !)
Servir tiède

par Mys le mercredi 29 juillet 2015 13:05
Jouer les Robinsons...



Se laisser porter par le courant...




Taquiner les écrevisses à la tombée du jour...



Et surtout... profiter chaque soir de ce spectacle.







22 heures tout est redevenu calme, le ciel et l'eau sont rouge incandescent et moi je fais des ronds dans l'eau !
Luxe suprême...


C'est pour tous ces instants et tellement plus encore que le Lac d'Esparron est devenu mon lieu de villégiature favori...


par Mys le vendredi 24 juillet 2015 11:26
Le Plateau de Valensole et les environs du Lac d'Esparron m'ont offert cette année encore un paysage de carte postale de Provence.





Chaque début d'été j'espère secrètement traverser ces lieux au meilleur moment pour découvrir au détour d'un virage un horizon bleu lavande et des immensités de soleils aux cœurs fauves.





Contraste saisissant entre le bleu  et l'ocre  amplifié par l'étendue et l'agencement des champs.
Comment rester insensible à cette mer parfumée qui semble se perdre à l'infini ?





Et que dire du joyeux fouillis offert par les champs de tournesols, certains font leur fiers, d'autres ne sont pas encore fleuris... pourtant tous ensemble leurs têtes tournées vers le soleil ils illuminent le paysage de leur couleur éclatante.



Même si ça fait cliché je ne m'en lasse pas, c'est un de ces petits bonheurs que j'affectionne !

par Mys le mercredi 17 juin 2015 12:18
Le tiramisu dans sa version classique n'ayant plus de secrets pour moi (sans me vanter cela va sans dire !) j'ai tenté la réalisation d'un tiramisu aux fraises.
Et... je n'arrive pas à me décider, café ou fraise ce dessert est extraordinaire...



Tiramisu aux fraises
(pour 6 personnes)

- Casser 2 œufs en séparant les blancs des jaunes.
- Dans un saladier fouetter les jaunes avec 60g de sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux
- Ajouter 200g de mascarpone et 1 sachet de sucre vanillé
- Mélanger jusqu'à obtenir un appareil homogène
- Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la préparation au mascarpone
- Laver, équeuter et couper en morceaux 450g de fraises 
- Casser une douzaine de biscuits à la cuillère ou biscuits roses de Reims et les répartir dans le fond des verrines
- Alterner une couche de crème, une couche de fraises pour finir par une couche de crème
- Placer 4 heures minimum au frais

Vous pouvez imbiber vos biscuits avec une crème de fraises*

Au moment de servir vous pouvez  déposer une petite touche de chantilly, une fraise, une petite meringue pour décorer chaque verrine.
A vous de choisir ou d'improviser...



* L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération


par Mys le jeudi 18 septembre 2014 14:05
Avant de clore le chapitre Été 2014 voici quelques souvenirs culinaires...

Côté salé,


Petites courgettes rondes farcies -Recette Mumu !-


Beignets de fleurs de courgettes -Mon incontournable !-


Tomates "Cœur de Bœuf", Mozzarella di bufala, huile d'olive -amie- et basilic
*Les légumes viennent de -Pégomas le Bas- c'est à dire de chez Mon Tonton !

Côté sucré...


Cannoli -Recette expérimentale !-


Salade de pêches blanches, sirop de sucre Moscovado et pointe de menthe fraiche -Improvisation !-

Et parce que l'Automne a tendance ces jours passés à montrer son nez,


Risotto aux chanterelles

Plaisirs des yeux et des papilles, les recettes sont à votre disposition...

par Mys le mercredi 17 septembre 2014 13:53
Partir en vagabondage au mois de septembre est un privilège...
L'agitation est passée, le calme renaît et le temps ensoleillé permet de profiter de jolis moments de plein air sans être accablés de chaleur.



Au fil de l'eau le bateau glisse,
l'esprit s'évade,
 l’œil se pose sur d’imperceptibles riens, quelques canards friands de pain, un héron observateur à l'abri dans une anse...



Ciel et végétation se mirent dans l'eau émeraude des Gorges Basses du Verdon et du Lac d'Esparron.



Camping, kayak, pique-niques improvisés et baignade voilà mes beaux souvenirs...



Insouciance,



nonchalance,



La Vie sans contraintes.

Et lorsque le soleil disparait à l’horizon transfigurant le Lac en un brasier incandescent on apprécie le moment.



Inoubliable...


par Mys le lundi 25 août 2014 12:48
Voici les Belles qui ont accompagné de leur parfum mon été...



Quelques  immortelles cueillies à Saint-Cézaire , de la vraie lavande du Lachens



Des brassées de lavandin accompagnées de leurs Butineuses



Un géranium rosat aux feuilles odorantes


 
  Et enfin la tubéreuse, précieuse du soir au parfum tellement...
Non je ne vais pas recommencer,  je vous en ai déjà tellement parlé... pourtant comment résister !
Originaire de l’Île de Ceylan, elle séduit par la beauté de ses fleurs blancs-rosé.
Son odeur enivrante peut causer la mort si on la respire trop...

...Et ma vue enchantée
Fixe la tubéreuse à feuille argentée ;
Que son baume est flatteur, mais qu'il est dangereux !
Ainsi toujours du sort les décrets rigoureux
Mêlent quelqu'amertume aux plaisirs de la terre. 
 
Jean-Antoine Roucher -Les mois, poèmes en douze chants 1779-

Et point de jasmin me direz-vous?
 Eh bien pas une seule fleur jusqu'à aujourd'hui ; un coup de vent chaud a brûlé les boutons prêts à éclore et depuis il n'est pas très vaillant,  peut-être vais-je devoir en changer...

par Mys le mardi 19 août 2014 13:21
Petit plaisir estival.
Arriver à l'heure où les vacanciers désertent le Lac de Saint Cassien avec le kayak et un pique-nique frugal,
ramer jusqu'à un petit coin tranquille et grignoter en attendant le coucher du soleil.



"... L'horizon tout entier s'enveloppe dans l'ombre,
Et le soleil mourant, sur un ciel riche et sombre,
Ferme les branches d'or de son rouge éventail."

José Maria de Heredia
-Les trophées-


par Mys le lundi 28 juillet 2014 13:14
Durant les chaudes journées je les entends striduler ou cymbaliser dans le jardin de loin en loin mais là quand l'une d'elle commence à 21 heures à chanter tout près de la maison l'occasion d'aller à sa rencontre est trop belle.

Certes notre approche lui a -coupé le sifflet- mais elle est restée pour se laisser admirer et poser pour les photos.
 Peut-être avons-nous entendu le premier chant d'une diva  puisque quelques centimètres plus bas se trouvait une chrysalide vide.

Ce matin, malgré nos gesticulations de la veille elle est toujours là, chantante et ambrée sous le soleil.



par Mys le jeudi 24 juillet 2014 10:13
Levée aux aurores pour affronter une journée marathon j'ai redécouvert comme se lever tôt avait du bon !



Prendre son temps, petit-déjeuner à la fraîche, contempler le jardin, apprécier le silence -humain- et le chant des oiseaux.
Une véritable volière ; merles, rossignols, tourterelles, perruches (!) voire même hirondelles, que sais-je encore, chacun y va de sa trille, il n'y a que les pies qui viennent troubler cette belle harmonie !!!

Un vrai bon moment.

par Mys le mercredi 28 août 2013 14:39
Mes précieuses parfumées ont embaumé mon été.



Tous les matins j'ai soigneusement cueilli les fleurs de mon jasmin afin qu'elles se renouvellent le lendemain, et tous les soirs (ou presque) à la tombée du jour je me suis enivrée du parfum capiteux et voluptueux de mes tubéreuses ; une bonne année,  4 ont fleuri sur une trentaine de bulbes plantés !! ;  à ce moment de la soirée l'air tout entier s'enveloppe de ses effluves suaves.



J'aime cette fragrance et la rareté de cette délicate me pousse à la choyer plus que de raison, consciente de posséder quelque chose de particulier,  je la regarde fleurir et c'est un vrai plaisir.


La tubéreuse

Un jardin fait plus mal encor que la musique.
Lorsque le beau matin reluit d'ardeur physique
La senteur des rosiers jette des fils si chauds
Qu'on entend grésiller un doux bruit de fuseaux.
Les glycines en feu de tant d'odeur sont ointes
Qu'on les contemple en souriant, et les mains jointes.
Le lis tient un miel vert dans ses doigts écartés,
Et quelquefois, pendant la chaleur des étés,
L'arôme de l’œillet contre le rêve éclate
Comme une âpre fusée ou comme une sonate
Dont l'andante est si fort que les mains sur son cœur
On ne sait si l'on meurt de peur ou de bonheur...
Mais vous, force des nuits, feu d'argent, tubéreuse,
Reine des soirs puissants, cœur profond, chair heureuse
Dont le velours est fait de parfums condensés,
Vous, par qui le poumon soudain s'enfle et se creuse,
Abîme où vont venir s’exalter vos baisers,
Fleur humide d'ardeur, ô brulante pleureuse,
Aspersoir dont les brins sont des parfums tressés,
Comme vous absolvez dans la nuit langoureuse
Les âmes sans répit et les cœurs caressés.

Anna de Noailles -Les éblouissements-

par Mys le vendredi 23 août 2013 13:16
La couleur turquoise comme fil conducteur


crocheté par mes soins en coton Muskat de Drops

Je souhaitai offrir à Amélie un cadeau "fait main" original et l'idée d'une histoire de famille s'est imposée.



De l'idée (évidente) à la réalisation (à tâtons) il a fallu que je sollicite ma famille pour les photos, Cristelle pour les transferts et ma maman pour la couture et la finalisation de l'ouvrage.



Un ouvrage collectif en quelque sorte pour un jour particulier.


J'ai épaté ma fille sur ce coup là !!

par Mys le mardi 20 août 2013 13:41
De la mousseline turquoise pour ma robe et mon étole,



des strass sur mes pieds et dans mes cheveux, des boucles, un maquillage léger,  voilà pour la tenue.



Pour le moral,  le soutien indéfectible de certaines qui ont su apaiser mon appréhension et mes craintes !!!.



Au final une journée émouvante et joyeuse dont il reste de beaux souvenirs et quelques ... 500 photos à trier !!!



Merci pour eux, merci pour nous, je vous embrasse...



par Mys le lundi 19 août 2013 13:13


Après une année ou presque de préparatifs, de tumulte d'idées qu'il a fallu concrétiser, après des moments d'euphorie et de découragement (et vice-versa),
 il est enfin arrivé ce 16 août 2013, jour du mariage d'Amélie...
 




La fête fut telle qu'elle l'avait rêvée, simple et sans contrainte.





Une belle journée remplie de joie et d'émotion.




par Mys le mardi 6 août 2013 13:01
"... Il n'y a pas, il n'y aura jamais de temps futur au verbe aimer
Chaque instant est toute une vie, demain est un autre aujourd'hui..."

Georges Moustaki -Chaque instant est toute une vie-






par Mys le mardi 25 juin 2013 10:37
Jamais je n'aurai imaginer avoir la chance de canoter sur le Lac de Sainte Croix et de remonter ainsi le Grand Canyon du Verdon.



Au fil des heures la lumière transforme la couleur de l'eau, les reflets se diffusent sur la roche,



 cet indéfinissable bleu-vert modifie jusqu'à la perception de l'environnement.



Aux premières heures de la matinée glisser sur cette eau aux teintes précieuses d'émeraude, découvrir cascade, petites criques, falaises érodées vertigineuses au pied desquelles on se sent tout petit d'autant plus que la base sur laquelle on repose est comment puis-je dire...mouvante !


dans l'ombre à l'aller


scintillante au retour



Juste la trace du canot et le bruit des rames -avant le rush- l'expérience est juste... sensationnelle.


par Mys le mardi 25 juin 2013 09:21
"...Faire une virée à deux..."
-Lilicub-

Je m'étais promis de retraverser le Plateau de Valensole pour voir les lavandes en fleur, voilà qui est fait...



Une immensité bien ordonnée de dômes légèrement bleutés (je suis venue disons... une semaine trop tôt !), des champs de blés ors (?) et verts à l'infini parsemés de coquelicots éclatants, des amandiers esseulés, un ciel d'ombre et de lumière...



Je sais, tout cela fait cliché mais c'est la belle image que je garde de cette parenthèse.


Cette escapade m'a ravie !

par Mys le mardi 15 mai 2012 12:27
Touches de couleurs dans les jardins et sur les marchés, elles inaugurent la saison des fruits éphémères.

Le plaisir des cerises cueillies sur l'arbre, un vœu à faire si ce sont les premières de la saison... Natures, c'est ainsi que je les préfère.



Les fraises embaument, un peu de sucre mucovado, quelques éclats de meringue et voilà un dessert plein de saveurs...




par Mys le lundi 19 septembre 2011 11:41
En cette période où ce n'est plus vraiment l'été mais pas tout à fait l'automne je vous propose deux recettes, une "entrée-plat" et un dessert, encore teintées de soleil.

Quinoa, crevettes et curry :

Cuire 350g de quinoa bio comme indiqué sur l'emballage
Couper 2 courgettes longues en rondelles fines (l'été j'utilise des courgettes trompettes que je fais revenir très peu afin qu'elles restent craquantes), faire revenir à la poêle dans un peu d'huile d'olive, réserver
Éplucher 20 crevettes ou petites gambas, faire cuire à la poêle dans un peu d'huile d'olive
Remettre les courgettes, ajouter 2 càc de curry, saler et  poivrer
Laisser refroidir, mélanger la préparation avec le quinoa, arroser d'un jus de citron.



Minestrone de fruits d'été
:

Porter 30cl d'eau à ébullition avec 70g de sucre et 2 gousses de vanille fendues, laisser frémir 5 minutes
Retirer la vanille, prélever les graines avec la pointe d'un couteau, les remettre dans le sirop et mélanger
Ajouter selon vos goûts 5 feuilles de basilic ou de menthe et laisser refroidir
Détailler en dés 1 melon, 2 nectarines ou pêches blanches et 2 poires non pelées
Ajouter les fruits dans le sirop avec le zeste et le jus d'un citron, réserver au frais
Au moment de servir, garnir avec 150g de fraises ou framboises et quelques feuilles de basilic ou de menthe.




par Mys le jeudi 18 août 2011 14:17
Des figues cueillies sur l'arbre, un peu de sucre cristallisé, deux heures (à peu près) de patience et voilà ces beaux fruits devenus une confiture odorante à la couleur précieuse...



Ma tartine pour le goûter est prête, j'y vais, belle après-midi gourmande à vous...



par Mys le mardi 2 août 2011 10:38
Un dessert simplissime de saison :

Faire bouillir 25cl d'eau, y faire dissoudre 30g de sucre en poudre et rajouter hors du feu 2 sachets de thé au jasmin.
Laisser infuser 15 minutes.
Peler 4 pêches blanches, les couper en quartiers et les mettre dans un saladier, verser le sirop au thé.
Mettre au frais pendant 2 heures.
Rajouter délicatement 2 barquettes de framboises.
Remettre au frais 2 heures
Au moment de servir mettre les fruits dans des coupes et rajouter des brisures de macarons (framboise, amande) ou de meringue.
par Mys le lundi 1 août 2011 12:32
Quelle belle idée que celle de Christelle de Fil'anthrope d'organiser une exposition en plein air de ses modèles à Seillans.

Dans un cadre qui semblait n'attendre que cela, certains oliviers sont agrémentés de guirlandes d'échevettes de fil à broder en ribambelles, l'effet de présentation en extérieur est saisissant, ces touches de couleurs éclatantes et brillantes "jetées" dans le vert du feuillage et ces fils verts côtoyant le grisé des troncs éclairés par le soleil... c'est juste Beau.



D'autres oliviers sont transformés en cimaises et accueillent au creux de leurs troncs ou au bout de leurs branches une princesse chinoise, indienne  ou des olives stylisées...



Les vieux murs en pierres des restanques servent de chevalets. Éclairés par la lumière naturelle les détails, les contrastes de fils, les différents points des ouvrages sont plus remarquables.

La flânerie est permise, rien ne presse...



Broder et papoter dans ce décor paisible, à l'ombre des oliviers accompagnées du chant des grillons ( point de cigales !) j'ai connu des week-end plus désagréables !!!
par Mys le mardi 5 juillet 2011 12:00
Voici quelques ouvrages que je me suis promis de lire, de feuilleter, d'admirer pendant ces deux mois de pause ensoleillée. Ce sont des coups de cœur "glanés" ces six derniers mois...



The complete pin-ups de Gil Elvgren
Art Nouveau de Camilla de la Bedoyere
Couleurs & étoffes une passion provençale de Claude Fauque
Provence, la mémoire des matières de Claude Fauque
Style Provence de Philippe Saharoff et Marie-Christine Chauvaud
Secrets de beauté d'Orient de Chabha Djouder
Grasse Regards de photographes -
L'esprit du chemin d'Olivier Lemire
Notes de chevet de Sei Shônagon
Le démon et Mademoiselle Prym de Paulo Coelho
Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j'ai pleuré de Paulo Coehlo
Le goût des pépins de pomme de Katharina Hagena
La rose retrouvée de Serdar Özkan
Rosa candida d'Audur Ava Olafsdottir
par Mys le mardi 21 juin 2011 09:23
L'été s'installe...

"En été, c'est la nuit [que je préfère]. J'admire, naturellement le clair de lune ; mais j'aime aussi l'obscurité où volent en se croisant les lucioles. Même s'il pleut, la nuit d'été me charme."

Sei Shônagon -Notes de chevet-

par Mys le dimanche 12 juin 2011 12:30
Ça y est les abricots sont mûrs, c'est parti pour 15 jours de confiture, clafoutis, compote, abricots au sirop, que sais-je encore...
Jusqu'à l'indigestion !!!!

 

par Mys le dimanche 12 septembre 2010 16:54
J'ai eu la chance de pouvoir cette année encore de confectionner cette confiture grâce à la "grande bonté" de ma nièce qui possède dans son jardin un pêcher de vigne!!!



Moins connue que ses "sœurs", la pêche de vigne rouge ou "sanguine vineuse" a une couleur lie de vie ou pourpre veinée de blanc qui donne cette nuance si particulière à la confiture.
Douce, fondante, son goût est particulier et ceux qui ont déjà dégusté cette confiture expriment des sensations gustatives et un plaisir liés à ce goût...




par Mys le vendredi 30 juillet 2010 15:33
Aujourd'hui, escapade dans l'arrière-pays grassois, à Saint Vallier de Thiey, à la redécouverte de la Chapelle Saint Jean, de la Siagne et de ses environs.

Personne ou si peu (3 promeneurs), soleil jouant à cache-cache, petit vent frisquet, gazouillis d'oiseaux, calme parfait ; tous les ingrédients d'une journée plein air réussie.

D'abord, petite ballade jusqu'au "Vieux Pont" sur le GR 510, sur l' Authentique Route Napoléon, l'eau est présente partout, le long du chemin, en contrebas et depuis le pont la vue plonge sur une Siagne limpide et riche en eau.

Puis visite des ruines du Moulin de la Motte ou Moulin de Saint Jean avec ses meules de pierres, ses vestiges de bâtiments et cette arche magnifique.



Seul regret, que la végétation et notamment les ronces ait pratiquement envahi tout le site.
Derrière ces ruines se dissimule "un mur de mousse et de -cheveux de Vénus- " sur lequel s'écoule de l'eau, -cascade, petite vasque-, c'est juste irréel de trouver un tel endroit au milieu de "nulle part".







Nous finissons notre promenade sur le pré devant la Chapelle Saint Jean Baptiste (construite vers le milieu du XVIIème siècle) où nous déjeunons après un peu de broderie, beaucoup de blablas et de contemplation, entre ombre et soleil, sous les marronniers, près d'un chêne plus que centenaire et d'une "mini rivière" sortant d'on ne sait où, bercées par un murmure d'eau.











Un de ces moments hors du temps qui fait du bien au corps, au cœur et à l'âme...

Petits secrets du pic-nic :
Carottes au cumin, salade de pates (basilic, tomates confites, pignons), melon fraîcheur (menthe, muscovado, miel de châtaignier, 5 baies), artichauts, poivrons, sanguins à l'huile.


par Mys le jeudi 8 juillet 2010 14:19
Deux recettes de boissons rafraîchissantes ("piquées" dans un magazine) bienvenues par ces températures caniculaires, soleil et ombre même combat : nous épuiser de chaleur !!!

Citronnade :
Râper les zestes de 2 citrons non traités (de préférence)
Mixer les avec 4 jus de citrons, 3 càs de miel et quelques feuilles de menthe (+ ou - selon vos goûts)
Allonger avec 1L d'eau, mettre 2H au frais
Filtrer et mettre en bouteille

Orangeade :
Râper les zestes de 2 oranges non traitées
Mixer les avec 4 jus d'oranges, 3 càs de sirop de sucre de canne et 1 càc d'eau de fleur d'oranger
Allonger avec 1L d'eau, mettre 2H au frais
Filtrer et mettre en bouteille
par Mys le mardi 29 juin 2010 12:01
Une recette simplissime, joliment présentée qui mettra en appétit tous vos gourmands...

Pour 6 personnes

Cuire 200g de graines de couscous, de quinoa ou de boulgour suivant les indications portées sur le paquet,
A la fin de la cuisson, égréner et rajouter 4 càs d'huile d'olive et un jus de citron, mélanger et réserver,
Peler et couper en petits dés un concombre après l'avoir fait dégorger un petit quart d'heure en le couvrant de sel fin (il sera plus digeste), rincer et assaissonner avec 2 càs d'huile d'olive, quelques feuilles de menthe ciselée et un peu de sel,
Couper trois tomates épépinées en petits dés, assaissonner avec 3 càs d'huile d'olive, sel et poivre,
Remplir 6 verrines (un peu hautes) en alternant graine, concombre et tomates, rajouter sur le dessus un filet d'huile d'olive et un brin de menthe.

Vous pouvez remplacer la menthe par du basilic, à rajouter aux tomates.

Un petit livre sur les verrines offert pour mon anniversaire :
Verrines -de l'apéro chic au café gourmand- José Maréchal


par Mys le mercredi 2 juin 2010 20:31

Premières fleurs de courgettes au jardin de mon oncle et première cueillette tôt ce matin (les fleurs sont bien ouvertes) pour réaliser des beignets pour le déjeuner.
Avant tout faire tremper les tiges dans un fond d'eau ou entreposer les fleurs au frais.

Pour une trentaine de beignets :
150g de farine, 2 œufs, 20cl de lait, 1 càs d'huile d'olive, sel et poivre du moulin.

Dans un saladier, mélanger les ingrédients afin d'obtenir une pâte à beignets. Laisser la reposer 1/2h au moins.

Ne pas laver les fleurs, les débarrasser simplement des impuretés (terre, pucerons...). Certains enlèvent le pistil, moi je le laisse car je trouve que moins on manipule la fleur mieux c'est. Couper les tiges à une dizaine de cms.

Dans une grande poêle, faire chauffer un fond d'huile (à votre convenance) ; plonger chaque fleur dans la pâte, tapoter les sur le bord du saladier et  déposer les dans l'huile chaude, laisser dorer quelques minutes de chaque côté, égoutter sur un papier absorbant.

Cette spécialité niçoise se sert à l'apéritif ou en entrée. Vous pouvez faire un vœu si c'est la toute première fois ou la première fois de la saison que vous en dégustez...

Chaque fois que je cueille ces fleurs je pense au luxe et à la chance que j'ai de pouvoir apprécier ces beignets aussi souvent. C'est pour moi un avant goût de l'été... 
 

 

par Mys le lundi 31 août 2009 10:13

Salade d'agrumes à l'orientale

Faire bouillir 5 minutes dans une casserole 150g de sucre, 20cl d'eau, 2 étoies de badiane, 2 bâtons de cannelle, 2 clous de girofle et quelques baies roses.
Eplucher à vif 3 oranges et 2 pamplemousses roses.
Couper les fruits en tranches puis en petites morceaux.
Verser le sirop chaud sur les agrumes, ajouter 2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger.
Laisser refroidir et réserver 2 heures minimum au frais.
 

Salade de pêches blanches aux agrumes

Prélever le zeste d'un citron vert et le couper en fines lanières.
Les mettre dans un saladier avec 1 jus de citron, 1 jus de pamplemousse rose et 2 cuillères à soupe de miel.
Ebouillanter 6 pêches blanches pendant 20 secondes, égoutter et peler les.
Couper les pêches en 2, enlever le noyau et recouper en petits morceaux
Mettre dans le jus des agrumes et mélanger délicatement.
Couvrir d'un film étirable et réserver au réfrigérateur.
Avant de servir, mélanger à nouveau et parsemer de feuilles de verveine.

Ces deux desserts se dégustent très frais et c'est trop bon!!!

 

par Mys le lundi 10 août 2009 13:21

Trancher une aubergine en rondelles.
Couper en lanières 2 poivrons rouges, 3 tomates Roma, 2 courgettes longues.
Badigeonner-les d'huile d'olive, saler, poivrer.
Faire griller 10 mn en retournant.

 

1ère sauce :
Mixer 125g de tomates séchées et 1 c.à s. de pignons avec de l'huile d'olive.
Saler, poivrer.

2ème sauce :
Ecraser 125g de feta avec de l'huile d'olive.
Ciseler quelques feuilles de menthe, saler, poivrer.
Rajouter 1 gousse d'ail si vous aimez.

3ème sauce :
Mixer 150g d'olives vertes, 1 c.à s. de câpres avec de l'huile d'olive, poivrer.

 

par Mys le lundi 10 août 2009 09:42

Carottes au cumin

Cuire 1kg de carottes pelées 15 mn dans de l'eau bouillante salée avec 2 gousses d'ail.
Egoutter et couper les carottes en rondelles.
Ecraser la pulpe d'une gousse d'ail dans le jus d'1 citron, 3 c.à s. d'huile d'olive, 1 c.à c. de miel et 2 c.àc. de cumin moulu.
Pimenter légèrement.
Mélanger les carottes à cette sauce.
Réserver 12h au frais.
Avant de servir rajouter 30g de pignons grillés et d'amandes mondées ou effilées et parsemer de coriandre ciselée.

J'utilise du miel d'acacia qui adoucit sans que son goût ne soit trop présent.

 

Salade de carottes à l'orange et au pavot

Cuire à couvert 1kg de carottes pelées 15 mn dans 20cl de jus d'orange, 1 c.à c. de graines de cumin et 2 c.à s. de persil, sel, poivre.
Egoutter et couper en rondelles.
Réserver au frais.
Avant de servir, mélanger 2 c.à s. de jus d'orange, le jus d'1/2 citron et 3 c.à s. d'huile d'olive, sel, poivre.
Verser sur les carottes et soupoudrer d'1 c.à s. de graines de pavot grillées.