Les Rêves de Mys

 

Partager le plaisir de découvrir, de créer, de rêver, de ces "petits riens" qui font nos vies et échanger idées, belles images et savoir-faire.

<novembre 2018>
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
3456789

Archives
octobre 2018 (5)
septembre 2018 (4)
août 2018 (10)
juillet 2018 (3)
juin 2018 (10)
mai 2018 (5)
avril 2018 (5)
mars 2018 (8)
février 2018 (5)
janvier 2018 (3)
décembre 2017 (8)
novembre 2017 (3)
octobre 2017 (9)
septembre 2017 (5)
août 2017 (6)
juillet 2017 (3)
juin 2017 (12)
mai 2017 (11)
avril 2017 (12)
mars 2017 (8)
février 2017 (6)
janvier 2017 (2)
décembre 2016 (9)
novembre 2016 (6)
octobre 2016 (2)
septembre 2016 (8)
août 2016 (12)
juillet 2016 (6)
juin 2016 (6)
mai 2016 (5)
avril 2016 (6)
mars 2016 (8)
février 2016 (8)
janvier 2016 (8)
décembre 2015 (6)
novembre 2015 (1)
octobre 2015 (10)
septembre 2015 (6)
août 2015 (8)
juillet 2015 (10)
juin 2015 (8)
mai 2015 (8)
avril 2015 (7)
mars 2015 (8)
février 2015 (6)
janvier 2015 (8)
décembre 2014 (9)
novembre 2014 (4)
octobre 2014 (7)
septembre 2014 (5)
août 2014 (10)
juillet 2014 (6)
juin 2014 (9)
mai 2014 (7)
avril 2014 (9)
mars 2014 (8)
février 2014 (7)
janvier 2014 (11)
décembre 2013 (9)
novembre 2013 (8)
octobre 2013 (5)
septembre 2013 (7)
août 2013 (8)
juillet 2013 (11)
juin 2013 (7)
mai 2013 (6)
avril 2013 (6)
mars 2013 (5)
février 2013 (6)
janvier 2013 (9)
décembre 2012 (7)
novembre 2012 (6)
octobre 2012 (11)
septembre 2012 (9)
août 2012 (7)
juillet 2012 (10)
juin 2012 (10)
mai 2012 (10)
avril 2012 (14)
mars 2012 (8)
février 2012 (11)
janvier 2012 (11)
décembre 2011 (9)
novembre 2011 (11)
octobre 2011 (11)
septembre 2011 (9)
août 2011 (12)
juillet 2011 (10)
juin 2011 (9)
mai 2011 (12)
avril 2011 (10)
mars 2011 (12)
février 2011 (11)
janvier 2011 (9)
décembre 2010 (12)
novembre 2010 (9)
octobre 2010 (10)
septembre 2010 (12)
août 2010 (11)
juillet 2010 (12)
juin 2010 (8)
mai 2010 (9)
avril 2010 (7)
mars 2010 (6)
février 2010 (9)
janvier 2010 (3)
décembre 2009 (1)
novembre 2009 (4)
septembre 2009 (3)
août 2009 (6)
juillet 2009 (2)
juin 2009 (2)

Quelques citations...
 Nous ne devrions jamais avoir honte de nos larmes, car c'est une pluie qui disperse la poussière qui recouvre nos coeurs endurcis.
Charles Dickens- Les grandes espérances

 
 Je ne sais pas ce qui est beau, mais je sais ce que j'aime et je trouve ça amplement suffisant.
-Boris Vian-
 
 Le bonheur est une petite chose que l'on grignote assis par terre au soleil.
-Jean Giraudoux-

 
 Il est des moments où il faudrait oublier les vieux espoirs et s'en créer de nouveaux.
-Johann Friedrich von Schiller-
 
 Il y a des moments où il faut encore courir des risques, faire des pas fous.
-Paulo Coelho- Sur le bord de la rivière Piedra

 
 L'automne, c'est cousu de moments de grâce qui ne durent pas.
-Janine Boissard- La maison des enfants
C'est très important le rire, il brise le mur de la peur, de l'intolérance et du fanatisme.
-Tahar Ben Jellon- La nuit sacrée

 Le temps est ce que nous sommes. Il est sur notre visage, dans nos silences, dans notre attente. Méritons le temps de la patience et des jours où rien n'arrive.
-Tahar Ben Jellon- La nuit sacrée
La patience est l'art d'espérer.
- Luc de Clapiers, Marquis de Vauvenargues-
Cueillons les douceurs, nous n'avons à nous que le temps de notre vie.
- Proverbe perse -
Quand on aime la vie, on aime le passé,parce que c'est le présent tel qu'il a survécu dans la mémoire humaine.
-Marguerite Yourcenar- Les yeux ouverts

Soyez reconnaissants aux personnes qui nous donnent du bonheur. Elles sont les charmants jardiniers par qui nos âmes sont fleuries.
- Marcel Proust -
Le souvenir c'est la présence invisible.
- Victor Hugo - Océan prose

Le souvenir est le parfum de l'âme.
- George Sand -
Il y a des moments doublement mélancoliques et mystérieux, où notre esprit semble éclairé à la fois par le soleil qui se couche et par la lune qui se lève.
- Victor Hugo -

...Ne cultive pas les regrets, on ne récolte jamais que les sentiments que l'on sème...
- Charles Aznavour - Il te suffisait que je t'aime
Chacun de nous sent un jour le besoin d'exorciser ses démons, ceux qu'il connait et surtout ceux qu'il ignore et qui le poussent vers des ravins qu'il ne voit pas.
- Tahar Ben Jelloun - L'auberge des pauvres

La vie est semée de ces miracles que peuvent toujours espérer les personnes qui aiment.
- Marcel Proust - A l'aube des jeunes filles en fleurs
Chaque douleur est une mémoire.
- Eric Fottorino - Un territoire fragile

... Nos raisons renoncent mais pas nos mémoires ...
- J.J Goldman -
Je voudrais vous revoir
La mémoire, c'est curieux, s'attarde délicieusement là où les yeux ont pleuré.
- Hugo Pratt - Hugo Pratt en verve

Si quelque chose de précieux et d'irremplaçable disparait, nous avons l'impression de nous réveiller d'un rêve.
- Hermann Hesse -
Un peu de folie est nécessaire pour faire un pas de plus.
- Paulo Coehlo -
Manuel du guerrier de la lumière
... Il doit rester quelques rêves d'enfant cachés sous mon oreiller, je tenterais de ne pas les écraser avec ma tête lourde de soucis d'adulte...
- Mathias Malzieu - La mécanique du coeur
Aujourd'hui n'est que la mémoire d'hier, et demain le rêve d'aujourd'hui.
- Khalil Gibran - Le prophète

Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais.
- Oscar Wilde -
... L'amour est bien le plus difficile des arts. Et écrire, danser, composer, peindre c'est la même chose qu'aimer. C'est du funambulisme. Le plus difficile, c'est d'avancer sans tomber.
- Maxence Fermine - Neige
La mélancolie, c'est le bonheur d'être triste.
- Victor Hugo -
Je suis plein du silence assourdissant d'aimer.
- Louis Aragon - Le fou d'Elsa

Le vrai rêveur est celui qui rêve de l'impossible.
- Elsa Triolet - Mille regrets
C'est fou comme la voix seule peut dire d'une personne qu'on aime - de sa tristesse, de sa fatigue, de sa fragilité, de son intensité de vivre, de sa joie. Sans les gestes, c'est la pudeur qui disparaît, la transparence qui s'installe.
- Philippe Delerm - La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules

Bonheur : un mot fragile, évanescent, léger surtout.
- Philippe Delerm -
Ce qu'il y a devant nous et ce que nous laissons derrière, ceci est peu de chose comparativement à ce qui est en nous. Et lorsque nous amenons dans le monde ce qui dormait en nous, des miracles se produisent.
- Henry David Thoreau -

Nous ne choisissons pas les choses qui nous touchent.
- Graham Greene -
Les mots sont les passants mystérieux de l'âme.
- Victor Hugo - Les contemplations

Il faut apprendre à oublier sans ça, l'existence devient impossible.
- Alice Parizeau - Survivre
Il y a des moments où les rêves les plus fous semblent réalisables à condition d'oser les tenter.
-Bernard Weber- La révolution des fourmis
On ne se souvient pas des jours, on se souvient des instants.
Les grandes passions se préparent en de grandes rêveries.
- Gaston Bachelard - La poétique de la rêverie
Le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves.
- Eléanor Roosevelt -
L'art n'est que sentiment.
- Auguste Rodin -

Tu dois vivre dans le présent, te lancer au devant de chaque vague, trouver ton éternité à chaque instant.
- Henry David Thoreau -
Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges.
- Khalil Gibran -

Quelle flamme pourrait égaler le rayon de soleil d'un jour d'hiver.
- Henry David Thoreau -
Si vous ne renoncez à rien, vous vous abstenez de choisir. Et quand on s'abstient de choisir, on s'abstient de vivre la vie que l'on voudrait.
- Laurent Gounelle - L'homme qui voulait être heureux
Dans le domaine de la sagesse, tout progrès exige une bonne dose de culot.
- Hanif Kwreshi - Intimité
L'arbre de la tristesse ne le plante pas dans ton coeur. Relis chaque matin le livre de la joie.
- Omar Khayyam -

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
- Gustave Flaubert - 
Le silence est une tranquillité mais jamais un vide ; il est clarté mais jamais absence de couleur ; il est rythme ; il est le fondement de toute pensée.
- Yehudi Menuhin
-
La vie est comme un arc en ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.
- A. Ramaiya -

La passion, cet absolu désir qu'on ne peut jamais combler quand il a pour moteur l'absence de l'autre.
- Jean Royer - La main cachée

Ce que la voix peut cacher, le regard le livre.
- Georges Bernanos - Dialogue des carmélites
Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse.
- Coco Chanel -

Savoir qu'il n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
- Marcel Proust - A l'ombre des jeunes filles en fleurs
La tristesse va et vient comme les saisons.
- Diana Evans -

La vie n'est pas triste. Elle a des heures tristes.
- Romain Rolland -
L'imagination peint, l'esprit compare, le goût choisit, le talent s'exécute.
- Duc de Lévis - Maximes, préceptes et réflexions

L'amour fait songer, vivre, croire.
- Victor Hugo - Les contemplations
Toutes les batailles de la vie nous enseignent quelque chose même celles que nous perdons.
- Paulo Coelho - La cinquième montagne

Le jardin est une méditation à ciel ouvert, un secret révélé à qui le mérite.
- Ghislaine Schoeller - Marie d'Ispahan
Y a t 'il une oreille assez fine pour entendre le soupir des roses qui fanent ?
- Arthur Schnitzler -

Entre les désirs et leurs réalisations s'écoule toute la vie humaine.
- Arthur Schopenhauer -
On voit tellement de choses lorsqu'on ferme les yeux.
- Dominique Levy-Chédeville - Gaspard de la nuit et des étoiles

Nul ne rencontre deux fois l'idéal. Combien peu le rencontrent même une fois ?
- Oscar Wilde - Le portrait de Dorian Gray
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir.
- Simone de Beauvoir - Les Mandarins

D'une joie même le souvenir a son amertume, et le rappel d'un plaisir n'est jamais sans douleur.
- Oscar Wilde - Le portrait de Dorian Gray
... Il faut savoir cacher sa peine sous le masque de tous les jours...
- Charles Aznavour - Il faut savoir
Les mains sont des symboles et parfois des révélations.
- Eve Belisle - Pension de famille
Il y a des mots qui pleurent et des larmes qui parlent.
- Abraham Cowley -

On a besoin des mains pour dire les choses que la parole ne traduit pas.
- Anne Hebert -Le torrent
Ce que la volupté a de délicieux, elle le reçoit de l'esprit et du coeur.
- Vauvenargues -

Une lettre c'est magnifique et précieux comme un morceau d'âme.
- Anne Dandurand - Petites âmes sous ultimatum
Sans vos gestes, j'ignorerais tout du secret lumineux de votre âme.
- José Ortega Y Gasset -

La vie est un sommeil, l'amour en est le rêve. Et vous aurez vécu, si vous avez aimé.
- Alfred de Musset -A quoi rêvent les jeunes filles
Ce sont mes amis qui m'ont fait aimer la vie. Ils me rendent meilleur à mesure que je les trouve meilleurs eux-mêmes.
- Jacques Chardonne -
La sagesse fait durer, les passions font vivre.
- Chamfort -
Je puis regretter d'avoir menti, d'être la cause de ruines et de souffrances mais fussé-je sur le point de mourir, je ne pourrais me repentir d'avoir aimé.
- Graham Greene - Le fond du problème
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu.
- Chamfort -
On peut sécher ses larmes, mais son coeur jamais.
- Marguerite de Valois -

La passion est un ouragan, quelque chose de sublime qui précipite le désastre. C'est une histoire qui se termine toujours mal.
- Tahar ben Jelloun - L'auberge des Pauvres
N'oubliez pas, on vit juste pour quelques rencontres.
- François Cheng -

L'absence est une ride du souvenir. C'est la douceur d'une caresse, un petit poème oublié sur la table.
- Tahar ben Jelloun - Moha le fou, Moha le sage
Le plus beau des lendemains ne nous rend pas la veille.
- Proverbe français -

La lecture, charmant oubli de vous-mêmes et de la vie.
- Rivarol - Rivaroliana

Comme sont subtils et nombreux, et lourds à porter, nos fourvoiements, nos pensées secrètes, nos espérances inavouées, les gestes que nous attendons d'autrui, ceux que nous retenons,les mots que nous voulons entendre, ceux que nous entendons et ceux qui n'ont pas été dits.
- Alice Ferney - La conversation amoureuse
Les rêves sont les clés pour sortir de nous mêmes.
- Georges Rodenbach - Le règne du silence (Au fil de l'eau)
On donne facilement des conseils, ça amuse beaucoup celui qui les donne et ça n'engage à rien celui qui les reçoit.
- A.Karr -
L'absence est le plus grand des maux.
- Jean de la Fontaine - Les Fables

Le bonheur c'est du chagrin qui se repose.
- Léo Ferret -

Aimer et être aimé sera la plus grande affaire de toute notre vie.
- Jean-Jacques Rousseau -
C'est toujours par hasard qu'on accomplit son destin.
- Marcel Achard -

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
- Gustave Flaubert - 

 

 


Mys annonce
Japon-Japonisme 1867-2018
Exposition au Musée des Arts Décoratifs à Paris (1er) jusqu'au 3 mars 2019
en savoir +
Japon-Japonismes, objets inspirés 1867-2018
Exposition au Musée des arts décoratifs -site Rivoli- à Paris (1er) jusqu'au 3 mars 2019
en savoir +
Esprit de mode (1915-1945)
Exposition au Musée des dentelles et broderie à Caudry (59) jusqu'au 15 septembre 2019
en savoir +
Foujita, l'étoffe d'un peintre
Exposition au Musée de la toile de Jouy à Jouy-en-Josas (78) jusqu'au 13 janvier 2019
en savoir +
Japon & Jouy -dialogues entre Sarasa & Indiennes-
Exposition au Musée de la toile de Jouy à Jouy-en-Josas (78) jusqu'au 13 janvier 2019
en savoir +
Le peuple des femmes nuages -Himalaya 1907-
Exposition au Musée Saint Rémi à Reims (51) jusqu'au 31 décembre
en savoir +
L'asie rêvée d'Yves Saint Laurent
Exposition au Musée Yves Saint Laurent à Paris (16e) jusqu'au 27 janvier 2019
en savoir +
Willy Ronis par Willy Ronis
Exposition au Pavillon Carré de Baudoin à Paris (20e) jusqu'au 2 janvier 2019 (prolongation)
en savoir +
Amour
Exposition au Louvre Lens à Lens (62) jusqu'au 21 janvier 2019
en savoir +
Haute Couture 1850-2010 -collection de la Villa Rosemaine- et Luxe obscur Yves Hayat
Expositions à la Chapelle de l'observance à Draguignan (83) jusqu'au 8 décembre
en savoir +
Exagérer pour inventer
Exposition de Joana Vasconcelos à l'Hôtel Départemental des Arts à Toulon (83) jusqu'au 18 novembre
en savoir +
Alphonse Mucha
Exposition au Musée du Luxembourg à Paris (6e) jusqu'au 27 janvier 2019
en savoir +
L'alchimie secrète d'une collection
Exposition de la collection printemps-été 1992 d'Azzedine AlaÏa à la Galerie Azzedine Alaïa à Paris (4e) jusqu'au 6 janvier 2019
en savoir +
Haute dentelle
Exposition à la Cité de la dentelle et de la mode à Calais (62) jusqu'au 6 janvier 2019
en savoir +
Silhouettes
Exposition au Musée de la mode à Albi (81) jusqu'au 30 décembre
en savoir +
Yokoso -Bienvenue au Jpon -Entre traditions et modernité-
Exposition au Parc de Wesserling -Ecomusée textile à Hussereau-Wesserling (68) jusqu'au 30 décembre
en savoir +
"Apparitions"
Exposition de photographies de Christine Mathieu à la Cité de la dentelle et de la mode à Calais (62) jusqu'au 24 février 2019
en savoir +
Emmanuelle Rybojad : Exposition lumineuse
Exposition au Royal Monceau à Paris (8e)
en savoir +
Peintures des lointains
Exposition au Musée du Quai Branly à Paris (7e) jusqu'au 6 janvier 2019
en savoir +
Papiers peints du futur
Exposition au Musée du papier peint à Rixheim (68) jusqu'au 31 décembre
en savoir +
L'histoire en costume - L'élégance au XVIIIe siècle
Exposition au Château de Champs-sur-Marne à Champs-sur-Marne (77) jusqu'au 2 novembre
DMC l'art du fil
-Histoire, actualités, Regards d'artistes- Exposition à l’Écomusée textile du Parc de Wesserling à Husseren-Wesserling (68) jusqu'au 30 décembre 2019
en savoir +

Mys et les livres

Mys et la musique
par Mys le lundi 6 novembre 2017 10:23
Et voilà en une nuit nous sommes passés à l'hiver...

Après 2 jours maussades et pluvieux les premières neiges sont tombées sur Le Doublier et Le Haut Montet, l’atmosphère est plus que fraiche.



Les nuages d'hier soir étaient peut-être annonciateurs de ce changement de temps...





Toujours est-il que devant cette froidure il a fallu que je ressorte en catastrophe quelques vêtements un peu plus chauds que tee-shirts et vestes légères sans parler des chaussures !

par Mys le jeudi 20 avril 2017 07:48
Moi qui vous berce depuis quelques semaines avec la douceur du Printemps j'ai découvert ce matin que le Doublier et le Haut-Montet se sont poudrés de blanc. Remarquez ça ne m'étonne qu'à moitié étant donné l'orage et le vent glacial qui se sont déchaînés hier soir.
Et aujourd'hui ciel bleu mais température à 6°C, je vais remettre ma petite laine...



par Mys le mercredi 10 août 2016 10:37
Chose promise, chose due...

Voici le spectacle extraordinaire et féérique que nous a offert le ciel sur la Montagne du Doublier à quelques jours d'intervalle vers 21 heures courant juillet.








Ces 2 dernières ont été prises le 14 juillet dernier.
Ciel de feu et de sang comme un présage...





Rien à rajouter, simplement contempler, méditer et se recueillir...

par Mys le lundi 8 août 2016 10:20
Lorsque le soleil décline c'est le moment parfait pour partir au Doublier ramasser de la lavande.

Aussi loin que les yeux distinguent, des coussins de fleurs bleues illuminent le plateau.

La Nature s'apaise après une chaude journée d'été, tout est calme.







Ce spectacle soleil couchant est juste magnifique et vous n'avez pas encore tout vu, attendez de voir la suite...

Je ne sais pas pourquoi je vous sens impatients !




PS : Tout ça pour remplir quelques sachets confectionnés avec des chutes de tissus Souleaido (chics les sachets !!!!)

par Mys le mardi 4 août 2015 13:10
Une mer de nuages dissimule La Côte



alors qu'une mer bleu lavande inonde le Plateau du Doublier.



Il est tôt pourtant butineuses et  papillons sont déjà à l'ouvrage et s'enivrent de lavande fine.







Des plumes végétales volètent sous la légère brise...



Tout est calme dans ce jardin sauvage, il suffit de froisser les hampes fleuries pour que l'air s'emplisse de parfum singulier.



Pour un temps laissons derrière nous chaleur et brouhaha pour profiter de ces heures matinales entre rocailles et herbes folles...

par Mys le lundi 16 février 2015 11:32
Quelle drôle d'idée que cette sortie ce vendredi au Doublier.

Ici le temps est couvert et là-haut le sommet porte son bonnet de brouillard mais rien n'est menaçant et de temps en temps un semblant de soleil s'extirpe de derrière les nuages alors partons...

Au fur et à mesure que nous approchons le paysage s'enveloppe d'écharpes de brume plus ou moins denses ;  la route est légèrement verglacée à l'ombre, les bas-côtés et les bois qui la longent sont enneigés.



Au sommet le contraste de température intérieur-extérieur est saisissant
Emmitouflage obligatoire !



La Côte est invisible masquée par le brouillard épais.



Les alentours sont cotonneux, on ne distingue plus de sentier,



nos pieds s'enfoncent dans une belle couche de poudreuse juste marquée ici et là de traces d'animaux.



Nous partons à l'aventure !



Jamais je n'avais vu le Doublier ainsi, tout y est calme, assourdit par le ciel  gris acier,
 c'est ouaté, c'est feutré, c'est calme et reposant.
Finalement cette escapade n'était pas une idée saugrenue plutôt un moment idéal (un peu frisquet) de contemplation...



Et voilà le Doublier aujourd'hui,  la neige y est à nouveau tombée mais il fait beau !

par Mys le mercredi 15 janvier 2014 13:37
Désert minéral où résistent quelques lavandes hardies, quelques herbes rases, mousses, lichens et plantes grasses...



Roches tourmentées, creusées, érodées, faillées...



Monticules de pierres, vrais ou faux cairns...







Panorama à 360°permettant de découvrir en un regard circulaire mer et montagne...





Arpenter ce terrain de conquête immense, quasi silencieux, juste les sonnailles des troupeaux qui paissent en contrebas et que l'on voit cheminer de prés en prés, le souffle et le mordant de la brise qui rosit les joues, le sifflement strident d'un oiseau que l'on a dérangé... est un de mes plaisirs, chaque ballade est une découverte, chaque saison apporte sa différence, chaque moment de la journée ses ombres et ses lumières.

La Montagne du Doublier c'est tout ça, un lieu apaisant, vivifiant où il me reste tant à découvrir...

par Mys le mardi 14 janvier 2014 15:08
Pour aérer mon cerveau embrumé par un rhume qui n'en finit pas et pour dégourdir mes jambes après mon repos forcé nous voilà partis au Doublier.

Soleil, température douce  et brise légère un temps idéal pour savourer un thé et quelques viennoiseries en extérieur avec ce paysage comme horizon, certes un peu ennuagé mais à l'infini et au delà...



Pour peu qu'on se donne la peine de crapahuter, le point le plus élevé de ce désert minéral aux roches tourmentées par le temps et par l'eau offre une vue à 360° et un sentiment de paix. Plaisir des yeux et de l'âme.

 Il ne m'en faut pas plus en ce moment, simplement profiter de l'instant...

par Mys le jeudi 12 décembre 2013 13:21
16°C, pas un souffle de vent, quelques kilomètres en voiture et me voici  à la montagne pour dénicher quelques matières naturelles destinées à ma déco de fête.

La vue qui s'offre depuis ce point haut est phénoménale malheureusement estompée par de la brume (pollution ?)



La veste serait presque inutile tellement le fond de l'air est doux,  pourtant les versants à l'ombre conservent des vestiges de la neige tombée il y a 3 semaines.



Des lichens, de petites pommes de pin, du gui, j'ai trouvé mon bonheur et passé 2 belles heures au grand air.



A propos de gui, un peu rouillée la druidesse (!), grimper aux arbres ce n'est plus vraiment de mon âge...



par Mys le samedi 14 janvier 2012 14:13
Au hasard d'écharpes de brume nimbées d'une étrange clarté solaire tel un fantôme métallique il a surgi du paysage blafard...


Au hasard d'un sous-bois sombre, froid et mystérieux peuplé d’arbres inquiétants de nudité et de noirceur,


ils étaient là, à moitié enfouis dans le sol, recouverts de mousse et de bois morts d’où je les ai tant bien que mal extirpés, j'ai trouvé qu'ils allaient bien avec l'ambiance un peu surréaliste des lieux...


Drôles de personnages chapeautés de céramique couleur de forêt...Simplement des isolateurs électriques d'un autre temps. Quand je vous dis qu'un rien suffit à mon bonheur !!!

Même lieu. Même jour. Passer de l'ombre à la lumière...



par Mys le samedi 18 décembre 2010 10:40
Un samedi après-midi de fin d'hiver un peu "bourdon", une envie de changer d'air, de prendre de la hauteur et me voilà décidée pour une ballade sur la Montagne du Doublier dans l'arrière-pays.



Soleil, température idéale, pas un brin de vent et ce silence immense enveloppant cette vue magnifique presque à l'infini...



Personne, juste ce paysage lunaire de rocailles érodées par les éléments.





Des murs, terrasses et constructions de pierres sèches ; mais qui donc a eu le courage de défricher ce petit espace dans cet environnement "ingrat et hostile" et pourquoi ?



Quelques pins, buis, églantiers aux fruits rouges, genets, lavandes... tentent de pousser parmi toutes ces pierres qui sont partout. Parfois des formes apparaissent, chimères minérales, érosion calculée, la nature recèle des secrets infinis...



Un dépaysement instantané, l'esprit simplement attentif à la beauté des lieux, un moment de calme, d'isolement et de repos...