Les Rêves de Mys

 

Partager le plaisir de découvrir, de créer, de rêver, de ces "petits riens" qui font nos vies et échanger idées, belles images et savoir-faire.

<novembre 2018>
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
3456789

Archives
octobre 2018 (5)
septembre 2018 (4)
août 2018 (10)
juillet 2018 (3)
juin 2018 (10)
mai 2018 (5)
avril 2018 (5)
mars 2018 (8)
février 2018 (5)
janvier 2018 (3)
décembre 2017 (8)
novembre 2017 (3)
octobre 2017 (9)
septembre 2017 (5)
août 2017 (6)
juillet 2017 (3)
juin 2017 (12)
mai 2017 (11)
avril 2017 (12)
mars 2017 (8)
février 2017 (6)
janvier 2017 (2)
décembre 2016 (9)
novembre 2016 (6)
octobre 2016 (2)
septembre 2016 (8)
août 2016 (12)
juillet 2016 (6)
juin 2016 (6)
mai 2016 (5)
avril 2016 (6)
mars 2016 (8)
février 2016 (8)
janvier 2016 (8)
décembre 2015 (6)
novembre 2015 (1)
octobre 2015 (10)
septembre 2015 (6)
août 2015 (8)
juillet 2015 (10)
juin 2015 (8)
mai 2015 (8)
avril 2015 (7)
mars 2015 (8)
février 2015 (6)
janvier 2015 (8)
décembre 2014 (9)
novembre 2014 (4)
octobre 2014 (7)
septembre 2014 (5)
août 2014 (10)
juillet 2014 (6)
juin 2014 (9)
mai 2014 (7)
avril 2014 (9)
mars 2014 (8)
février 2014 (7)
janvier 2014 (11)
décembre 2013 (9)
novembre 2013 (8)
octobre 2013 (5)
septembre 2013 (7)
août 2013 (8)
juillet 2013 (11)
juin 2013 (7)
mai 2013 (6)
avril 2013 (6)
mars 2013 (5)
février 2013 (6)
janvier 2013 (9)
décembre 2012 (7)
novembre 2012 (6)
octobre 2012 (11)
septembre 2012 (9)
août 2012 (7)
juillet 2012 (10)
juin 2012 (10)
mai 2012 (10)
avril 2012 (14)
mars 2012 (8)
février 2012 (11)
janvier 2012 (11)
décembre 2011 (9)
novembre 2011 (11)
octobre 2011 (11)
septembre 2011 (9)
août 2011 (12)
juillet 2011 (10)
juin 2011 (9)
mai 2011 (12)
avril 2011 (10)
mars 2011 (12)
février 2011 (11)
janvier 2011 (9)
décembre 2010 (12)
novembre 2010 (9)
octobre 2010 (10)
septembre 2010 (12)
août 2010 (11)
juillet 2010 (12)
juin 2010 (8)
mai 2010 (9)
avril 2010 (7)
mars 2010 (6)
février 2010 (9)
janvier 2010 (3)
décembre 2009 (1)
novembre 2009 (4)
septembre 2009 (3)
août 2009 (6)
juillet 2009 (2)
juin 2009 (2)

Quelques citations...
 Nous ne devrions jamais avoir honte de nos larmes, car c'est une pluie qui disperse la poussière qui recouvre nos coeurs endurcis.
Charles Dickens- Les grandes espérances

 
 Je ne sais pas ce qui est beau, mais je sais ce que j'aime et je trouve ça amplement suffisant.
-Boris Vian-
 
 Le bonheur est une petite chose que l'on grignote assis par terre au soleil.
-Jean Giraudoux-

 
 Il est des moments où il faudrait oublier les vieux espoirs et s'en créer de nouveaux.
-Johann Friedrich von Schiller-
 
 Il y a des moments où il faut encore courir des risques, faire des pas fous.
-Paulo Coelho- Sur le bord de la rivière Piedra

 
 L'automne, c'est cousu de moments de grâce qui ne durent pas.
-Janine Boissard- La maison des enfants
C'est très important le rire, il brise le mur de la peur, de l'intolérance et du fanatisme.
-Tahar Ben Jellon- La nuit sacrée

 Le temps est ce que nous sommes. Il est sur notre visage, dans nos silences, dans notre attente. Méritons le temps de la patience et des jours où rien n'arrive.
-Tahar Ben Jellon- La nuit sacrée
La patience est l'art d'espérer.
- Luc de Clapiers, Marquis de Vauvenargues-
Cueillons les douceurs, nous n'avons à nous que le temps de notre vie.
- Proverbe perse -
Quand on aime la vie, on aime le passé,parce que c'est le présent tel qu'il a survécu dans la mémoire humaine.
-Marguerite Yourcenar- Les yeux ouverts

Soyez reconnaissants aux personnes qui nous donnent du bonheur. Elles sont les charmants jardiniers par qui nos âmes sont fleuries.
- Marcel Proust -
Le souvenir c'est la présence invisible.
- Victor Hugo - Océan prose

Le souvenir est le parfum de l'âme.
- George Sand -
Il y a des moments doublement mélancoliques et mystérieux, où notre esprit semble éclairé à la fois par le soleil qui se couche et par la lune qui se lève.
- Victor Hugo -

...Ne cultive pas les regrets, on ne récolte jamais que les sentiments que l'on sème...
- Charles Aznavour - Il te suffisait que je t'aime
Chacun de nous sent un jour le besoin d'exorciser ses démons, ceux qu'il connait et surtout ceux qu'il ignore et qui le poussent vers des ravins qu'il ne voit pas.
- Tahar Ben Jelloun - L'auberge des pauvres

La vie est semée de ces miracles que peuvent toujours espérer les personnes qui aiment.
- Marcel Proust - A l'aube des jeunes filles en fleurs
Chaque douleur est une mémoire.
- Eric Fottorino - Un territoire fragile

... Nos raisons renoncent mais pas nos mémoires ...
- J.J Goldman -
Je voudrais vous revoir
La mémoire, c'est curieux, s'attarde délicieusement là où les yeux ont pleuré.
- Hugo Pratt - Hugo Pratt en verve

Si quelque chose de précieux et d'irremplaçable disparait, nous avons l'impression de nous réveiller d'un rêve.
- Hermann Hesse -
Un peu de folie est nécessaire pour faire un pas de plus.
- Paulo Coehlo -
Manuel du guerrier de la lumière
... Il doit rester quelques rêves d'enfant cachés sous mon oreiller, je tenterais de ne pas les écraser avec ma tête lourde de soucis d'adulte...
- Mathias Malzieu - La mécanique du coeur
Aujourd'hui n'est que la mémoire d'hier, et demain le rêve d'aujourd'hui.
- Khalil Gibran - Le prophète

Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais.
- Oscar Wilde -
... L'amour est bien le plus difficile des arts. Et écrire, danser, composer, peindre c'est la même chose qu'aimer. C'est du funambulisme. Le plus difficile, c'est d'avancer sans tomber.
- Maxence Fermine - Neige
La mélancolie, c'est le bonheur d'être triste.
- Victor Hugo -
Je suis plein du silence assourdissant d'aimer.
- Louis Aragon - Le fou d'Elsa

Le vrai rêveur est celui qui rêve de l'impossible.
- Elsa Triolet - Mille regrets
C'est fou comme la voix seule peut dire d'une personne qu'on aime - de sa tristesse, de sa fatigue, de sa fragilité, de son intensité de vivre, de sa joie. Sans les gestes, c'est la pudeur qui disparaît, la transparence qui s'installe.
- Philippe Delerm - La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules

Bonheur : un mot fragile, évanescent, léger surtout.
- Philippe Delerm -
Ce qu'il y a devant nous et ce que nous laissons derrière, ceci est peu de chose comparativement à ce qui est en nous. Et lorsque nous amenons dans le monde ce qui dormait en nous, des miracles se produisent.
- Henry David Thoreau -

Nous ne choisissons pas les choses qui nous touchent.
- Graham Greene -
Les mots sont les passants mystérieux de l'âme.
- Victor Hugo - Les contemplations

Il faut apprendre à oublier sans ça, l'existence devient impossible.
- Alice Parizeau - Survivre
Il y a des moments où les rêves les plus fous semblent réalisables à condition d'oser les tenter.
-Bernard Weber- La révolution des fourmis
On ne se souvient pas des jours, on se souvient des instants.
Les grandes passions se préparent en de grandes rêveries.
- Gaston Bachelard - La poétique de la rêverie
Le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves.
- Eléanor Roosevelt -
L'art n'est que sentiment.
- Auguste Rodin -

Tu dois vivre dans le présent, te lancer au devant de chaque vague, trouver ton éternité à chaque instant.
- Henry David Thoreau -
Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges.
- Khalil Gibran -

Quelle flamme pourrait égaler le rayon de soleil d'un jour d'hiver.
- Henry David Thoreau -
Si vous ne renoncez à rien, vous vous abstenez de choisir. Et quand on s'abstient de choisir, on s'abstient de vivre la vie que l'on voudrait.
- Laurent Gounelle - L'homme qui voulait être heureux
Dans le domaine de la sagesse, tout progrès exige une bonne dose de culot.
- Hanif Kwreshi - Intimité
L'arbre de la tristesse ne le plante pas dans ton coeur. Relis chaque matin le livre de la joie.
- Omar Khayyam -

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
- Gustave Flaubert - 
Le silence est une tranquillité mais jamais un vide ; il est clarté mais jamais absence de couleur ; il est rythme ; il est le fondement de toute pensée.
- Yehudi Menuhin
-
La vie est comme un arc en ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.
- A. Ramaiya -

La passion, cet absolu désir qu'on ne peut jamais combler quand il a pour moteur l'absence de l'autre.
- Jean Royer - La main cachée

Ce que la voix peut cacher, le regard le livre.
- Georges Bernanos - Dialogue des carmélites
Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse.
- Coco Chanel -

Savoir qu'il n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
- Marcel Proust - A l'ombre des jeunes filles en fleurs
La tristesse va et vient comme les saisons.
- Diana Evans -

La vie n'est pas triste. Elle a des heures tristes.
- Romain Rolland -
L'imagination peint, l'esprit compare, le goût choisit, le talent s'exécute.
- Duc de Lévis - Maximes, préceptes et réflexions

L'amour fait songer, vivre, croire.
- Victor Hugo - Les contemplations
Toutes les batailles de la vie nous enseignent quelque chose même celles que nous perdons.
- Paulo Coelho - La cinquième montagne

Le jardin est une méditation à ciel ouvert, un secret révélé à qui le mérite.
- Ghislaine Schoeller - Marie d'Ispahan
Y a t 'il une oreille assez fine pour entendre le soupir des roses qui fanent ?
- Arthur Schnitzler -

Entre les désirs et leurs réalisations s'écoule toute la vie humaine.
- Arthur Schopenhauer -
On voit tellement de choses lorsqu'on ferme les yeux.
- Dominique Levy-Chédeville - Gaspard de la nuit et des étoiles

Nul ne rencontre deux fois l'idéal. Combien peu le rencontrent même une fois ?
- Oscar Wilde - Le portrait de Dorian Gray
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir.
- Simone de Beauvoir - Les Mandarins

D'une joie même le souvenir a son amertume, et le rappel d'un plaisir n'est jamais sans douleur.
- Oscar Wilde - Le portrait de Dorian Gray
... Il faut savoir cacher sa peine sous le masque de tous les jours...
- Charles Aznavour - Il faut savoir
Les mains sont des symboles et parfois des révélations.
- Eve Belisle - Pension de famille
Il y a des mots qui pleurent et des larmes qui parlent.
- Abraham Cowley -

On a besoin des mains pour dire les choses que la parole ne traduit pas.
- Anne Hebert -Le torrent
Ce que la volupté a de délicieux, elle le reçoit de l'esprit et du coeur.
- Vauvenargues -

Une lettre c'est magnifique et précieux comme un morceau d'âme.
- Anne Dandurand - Petites âmes sous ultimatum
Sans vos gestes, j'ignorerais tout du secret lumineux de votre âme.
- José Ortega Y Gasset -

La vie est un sommeil, l'amour en est le rêve. Et vous aurez vécu, si vous avez aimé.
- Alfred de Musset -A quoi rêvent les jeunes filles
Ce sont mes amis qui m'ont fait aimer la vie. Ils me rendent meilleur à mesure que je les trouve meilleurs eux-mêmes.
- Jacques Chardonne -
La sagesse fait durer, les passions font vivre.
- Chamfort -
Je puis regretter d'avoir menti, d'être la cause de ruines et de souffrances mais fussé-je sur le point de mourir, je ne pourrais me repentir d'avoir aimé.
- Graham Greene - Le fond du problème
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu.
- Chamfort -
On peut sécher ses larmes, mais son coeur jamais.
- Marguerite de Valois -

La passion est un ouragan, quelque chose de sublime qui précipite le désastre. C'est une histoire qui se termine toujours mal.
- Tahar ben Jelloun - L'auberge des Pauvres
N'oubliez pas, on vit juste pour quelques rencontres.
- François Cheng -

L'absence est une ride du souvenir. C'est la douceur d'une caresse, un petit poème oublié sur la table.
- Tahar ben Jelloun - Moha le fou, Moha le sage
Le plus beau des lendemains ne nous rend pas la veille.
- Proverbe français -

La lecture, charmant oubli de vous-mêmes et de la vie.
- Rivarol - Rivaroliana

Comme sont subtils et nombreux, et lourds à porter, nos fourvoiements, nos pensées secrètes, nos espérances inavouées, les gestes que nous attendons d'autrui, ceux que nous retenons,les mots que nous voulons entendre, ceux que nous entendons et ceux qui n'ont pas été dits.
- Alice Ferney - La conversation amoureuse
Les rêves sont les clés pour sortir de nous mêmes.
- Georges Rodenbach - Le règne du silence (Au fil de l'eau)
On donne facilement des conseils, ça amuse beaucoup celui qui les donne et ça n'engage à rien celui qui les reçoit.
- A.Karr -
L'absence est le plus grand des maux.
- Jean de la Fontaine - Les Fables

Le bonheur c'est du chagrin qui se repose.
- Léo Ferret -

Aimer et être aimé sera la plus grande affaire de toute notre vie.
- Jean-Jacques Rousseau -
C'est toujours par hasard qu'on accomplit son destin.
- Marcel Achard -

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
- Gustave Flaubert - 

 

 


Mys annonce
Japon-Japonisme 1867-2018
Exposition au Musée des Arts Décoratifs à Paris (1er) jusqu'au 3 mars 2019
en savoir +
Japon-Japonismes, objets inspirés 1867-2018
Exposition au Musée des arts décoratifs -site Rivoli- à Paris (1er) jusqu'au 3 mars 2019
en savoir +
Esprit de mode (1915-1945)
Exposition au Musée des dentelles et broderie à Caudry (59) jusqu'au 15 septembre 2019
en savoir +
Foujita, l'étoffe d'un peintre
Exposition au Musée de la toile de Jouy à Jouy-en-Josas (78) jusqu'au 13 janvier 2019
en savoir +
Japon & Jouy -dialogues entre Sarasa & Indiennes-
Exposition au Musée de la toile de Jouy à Jouy-en-Josas (78) jusqu'au 13 janvier 2019
en savoir +
Le peuple des femmes nuages -Himalaya 1907-
Exposition au Musée Saint Rémi à Reims (51) jusqu'au 31 décembre
en savoir +
L'asie rêvée d'Yves Saint Laurent
Exposition au Musée Yves Saint Laurent à Paris (16e) jusqu'au 27 janvier 2019
en savoir +
Willy Ronis par Willy Ronis
Exposition au Pavillon Carré de Baudoin à Paris (20e) jusqu'au 2 janvier 2019 (prolongation)
en savoir +
Amour
Exposition au Louvre Lens à Lens (62) jusqu'au 21 janvier 2019
en savoir +
Haute Couture 1850-2010 -collection de la Villa Rosemaine- et Luxe obscur Yves Hayat
Expositions à la Chapelle de l'observance à Draguignan (83) jusqu'au 8 décembre
en savoir +
Exagérer pour inventer
Exposition de Joana Vasconcelos à l'Hôtel Départemental des Arts à Toulon (83) jusqu'au 18 novembre
en savoir +
Alphonse Mucha
Exposition au Musée du Luxembourg à Paris (6e) jusqu'au 27 janvier 2019
en savoir +
L'alchimie secrète d'une collection
Exposition de la collection printemps-été 1992 d'Azzedine AlaÏa à la Galerie Azzedine Alaïa à Paris (4e) jusqu'au 6 janvier 2019
en savoir +
Haute dentelle
Exposition à la Cité de la dentelle et de la mode à Calais (62) jusqu'au 6 janvier 2019
en savoir +
Silhouettes
Exposition au Musée de la mode à Albi (81) jusqu'au 30 décembre
en savoir +
Yokoso -Bienvenue au Jpon -Entre traditions et modernité-
Exposition au Parc de Wesserling -Ecomusée textile à Hussereau-Wesserling (68) jusqu'au 30 décembre
en savoir +
"Apparitions"
Exposition de photographies de Christine Mathieu à la Cité de la dentelle et de la mode à Calais (62) jusqu'au 24 février 2019
en savoir +
Emmanuelle Rybojad : Exposition lumineuse
Exposition au Royal Monceau à Paris (8e)
en savoir +
Peintures des lointains
Exposition au Musée du Quai Branly à Paris (7e) jusqu'au 6 janvier 2019
en savoir +
Papiers peints du futur
Exposition au Musée du papier peint à Rixheim (68) jusqu'au 31 décembre
en savoir +
L'histoire en costume - L'élégance au XVIIIe siècle
Exposition au Château de Champs-sur-Marne à Champs-sur-Marne (77) jusqu'au 2 novembre
DMC l'art du fil
-Histoire, actualités, Regards d'artistes- Exposition à l’Écomusée textile du Parc de Wesserling à Husseren-Wesserling (68) jusqu'au 30 décembre 2019
en savoir +

Mys et les livres

Mys et la musique
par Mys le dimanche 19 août 2018 14:32
Floraison prometteuse vous disais-je fin juillet à propos des tubéreuses plantées avec amour et espoir au printemps dernier eh bien je ne pensais pas si bien dire, une quinzaine de hampes florales sont venues et viennent encore récompenser ma persévérance.
C'est la première année que la floraison explose ainsi me permettant d'admirer cette confidentielle au parfum envoutant.






"...Quand à vous Madame la Tubéreuse, c'est autre chose. Vous êtes originaire de l'Inde, vous êtes fille de la terre d'où nous viennent tous les poisons. Vos grandes fleurs blanches lavées de rose séduisent, il est vrai, par leur beauté, mais leur parfum ne peut se sentir longtemps. En vous voyant pour la première fois un charme puissant s'empare des sens, on voudrait se livrer tout entier au plaisir de vous respirer, mais bientôt une fatigue étrange remplace cet enivrement passager. On vous éloigne, on vous évite, on craint de vous approcher. C'est que la volupté tue..."

Jean-Jacques Granville -Les fleurs animées-






par Mys le samedi 18 août 2018 13:07
Cette année encore Auribeau-sur-Siagne a offert l'écrin privilégié de son si beau village à une de reine de la parfumerie grassoise : la tubéreuse et ne pouvant résister à l'attrait de cette ensorceleuse je suis repartie avec un bulbe fleuri qui est venu compléter ma belle production personnelle de cette année.









Le village animé, les beaux costumes anciens et le parfum envoutant de cette Précieuse m'ont permis de passer un agréable moment.

par Mys le mardi 31 juillet 2018 14:49


Jour de brume
Les nymphes du ciel
Auraient-elles le vague à l'âme ?

Issa Kobayashi

 


Il y a toujours 1000 soleils à l'envers des nuages.

Proverbe hindou




Ce nouveau visiteur de mon jardin, un magnifique chat -écaille de tortue- n'a pas manqué de venir quémander quelques caresses.




Là-haut, tout là-haut avec 3 fois rien je refais la déco !




Dans l'air du temps...




Dans mon potager une courgette devenue cougourde suite à un oubli de cueillette !




Le vol du bourdon...




La tubéreuse, Précieuse estivale, première d'une floraison prometteuse !




Concerto sous un mûrier, musicienne infatigable...

Quelques instantanés -côté Nature- de ce mois de juillet si vite passé !


par Mys le dimanche 29 octobre 2017 10:53
Quelques nouvelles de mes tubéreuses.



Grâce à la clémence du temps et malgré le vent et la fraicheur des nuits les hampes ont fleuri.



Le parfum est moins tenace mais il est toujours envoutant...
Cette floraison tardive fut un étonnant cadeau...

je vous offre -en prime- une fleur de jasmin ; lui aussi poursuit sa floraison tellement plus belle que durant l'été !



par Mys le mercredi 27 septembre 2017 14:26
Il y a quelques semaines je vous disais que mes tubéreuses n'avaient fait que des feuilles et je n'en espérais plus rien pour cette année, aussi quelle ne fut pas ma surprise ce matin de découvrir 2 hampes en boutons !



Me voilà maintenant avec des inquiétudes botaniques quand à la floraison de celles-ci, ne fait-il pas trop froid la nuit, la chaleur de la journée est-elle suffisante ?...



Floraison à suivre !

PS : Rien à voir avec les tubéreuses mais je voulais vous dire que j'ai commencé à utiliser Photofiltre pour mes photos (cf billet précédent) et c'est un peu fastidieux pour une novice comme moi,  de tâtonnements en errements j'avance doucement (les 2 photos ci-dessus ont été traitées grâce à ce logiciel).

 Je suis un peu fière de moi, tout est possible avec un peu de patience !!

par Mys le dimanche 13 août 2017 00:00
Le village d'Auribeau sur Siagne a offert ce dimanche un écrin à une des Précieuses de l'été : La Tubéreuse.











Étant donné que les miennes cette année sont restées à l'état de feuillage je me suis offert une belle hampe fleurie et quelques nouveaux bulbes.



Cette Fleur est incroyable, discrète la journée, elle exhale son tourbillon de parfum le soir venu ; c'est incomparable et enivrant,

j'adore...

par Mys le mardi 30 août 2016 10:21
Hier soir, alors que nous attendions  un peu de fraicheur c'est le parfum puissant et envoutant des tubéreuses plantées dans le jardin, qui s'est invité dans la maison par les fenêtres ouvertes.

Peut-être une alchimie entre le temps lourd d'une soirée d'orage et cette Reine du Soir.



Moment magique, j'adore ce parfum rare et ensorcelant, cette Précieuse me fascine...

La Tubéreuse

"... Née au-delà des Mers, dans des climats lointains, elle fut transportée des Indes sur nos bords par un Commerçant Français. Un noble citoyen de la Calabre lui donna un asile dans son jardin, et il enrichit d'abord Rome et l'Italie de ce trésor dont toute l’Europe ensuite se disputa la jouissance. Douée d'une admirable beauté, ces fleurs blanches exhalent une odeur délicieuse ; elle élève avec confiance son front qui ne le cède point à la neige en blancheur, et du haut de sa tige elle semble dominer au loin dans les Jardins.

Si les charmes de la Tubéreuse font naitre un tendre amour dans votre âme, que, de préférence à toute autre Fleur, votre main soigneuse la place dans un vase choisi, et la dérobe aux malignes influences du Ciel. Que votre maison serve d'asile à cette Fleur délicate et timide contre les insultes des vents et des orages, contre les feux dévorants de la Canicule. De quels soins n'est pas digne la Tubéreuse, elle qui mérita de nous être apportée des confins les plus reculés de l’Inde, et qui traversa les Mers pour se joindre aux fleurs qui décorent nos Jardins..."

René Rapin dit Père Rapin -Les jardins, poème en 4 chants- (1782)

par Mys le mercredi 24 septembre 2014 13:34
Si on m'avait dit qu'un soir entre chien et loup, un tablier noué autour de la taille je cueillerai les précieuses fleurs de tubéreuses dans la campagne grassoise...



  "Vivez un temps de découverte et de cueillette partagée, pour redécouvrir ces gestes ancestraux et vivre le parfum vivant, envoutant de cette fleur mythique "
Ce sont ces mots d'invitation qui m'ont donné envie de me lancer !



C'est au Jardin de la Bastide au Plan de Grasse sur la propriété familiale que Michelle Cavalier nous accueille et nous conte avec passion sa vie au milieu de ses plantations de fleurs à parfum avec lesquelles elle élabore eaux florales, concrètes...
Elle nous initie à la cueillette de cette envoutante fleur blanche dont le parfum puissant embaume l'atmosphère ; le geste est aisé, le tablier se remplit, l'air est frais, pas de bruits ou de lumières parasites, la nuit tombe peu à peu.
 L'instant est précieux et assez irréel...



"On ne peut garder ces savoir-faire pour soi, pour qu'ils continuent à vivre il faut les partager".
 C'est le message que j'ai retenu et auquel j'adhère totalement.



Au retour la hampe fleurie offerte embaume ma voiture, mes mains et mon tee-shirt sont imprégnés de son odeur capiteuse et étourdissante...

Une expérience unique pour une fleur unique.


par Mys le lundi 25 août 2014 12:48
Voici les Belles qui ont accompagné de leur parfum mon été...



Quelques  immortelles cueillies à Saint-Cézaire , de la vraie lavande du Lachens



Des brassées de lavandin accompagnées de leurs Butineuses



Un géranium rosat aux feuilles odorantes


 
  Et enfin la tubéreuse, précieuse du soir au parfum tellement...
Non je ne vais pas recommencer,  je vous en ai déjà tellement parlé... pourtant comment résister !
Originaire de l’Île de Ceylan, elle séduit par la beauté de ses fleurs blancs-rosé.
Son odeur enivrante peut causer la mort si on la respire trop...

...Et ma vue enchantée
Fixe la tubéreuse à feuille argentée ;
Que son baume est flatteur, mais qu'il est dangereux !
Ainsi toujours du sort les décrets rigoureux
Mêlent quelqu'amertume aux plaisirs de la terre. 
 
Jean-Antoine Roucher -Les mois, poèmes en douze chants 1779-

Et point de jasmin me direz-vous?
 Eh bien pas une seule fleur jusqu'à aujourd'hui ; un coup de vent chaud a brûlé les boutons prêts à éclore et depuis il n'est pas très vaillant,  peut-être vais-je devoir en changer...

par Mys le mercredi 28 août 2013 14:39
Mes précieuses parfumées ont embaumé mon été.



Tous les matins j'ai soigneusement cueilli les fleurs de mon jasmin afin qu'elles se renouvellent le lendemain, et tous les soirs (ou presque) à la tombée du jour je me suis enivrée du parfum capiteux et voluptueux de mes tubéreuses ; une bonne année,  4 ont fleuri sur une trentaine de bulbes plantés !! ;  à ce moment de la soirée l'air tout entier s'enveloppe de ses effluves suaves.



J'aime cette fragrance et la rareté de cette délicate me pousse à la choyer plus que de raison, consciente de posséder quelque chose de particulier,  je la regarde fleurir et c'est un vrai plaisir.


La tubéreuse

Un jardin fait plus mal encor que la musique.
Lorsque le beau matin reluit d'ardeur physique
La senteur des rosiers jette des fils si chauds
Qu'on entend grésiller un doux bruit de fuseaux.
Les glycines en feu de tant d'odeur sont ointes
Qu'on les contemple en souriant, et les mains jointes.
Le lis tient un miel vert dans ses doigts écartés,
Et quelquefois, pendant la chaleur des étés,
L'arôme de l’œillet contre le rêve éclate
Comme une âpre fusée ou comme une sonate
Dont l'andante est si fort que les mains sur son cœur
On ne sait si l'on meurt de peur ou de bonheur...
Mais vous, force des nuits, feu d'argent, tubéreuse,
Reine des soirs puissants, cœur profond, chair heureuse
Dont le velours est fait de parfums condensés,
Vous, par qui le poumon soudain s'enfle et se creuse,
Abîme où vont venir s’exalter vos baisers,
Fleur humide d'ardeur, ô brulante pleureuse,
Aspersoir dont les brins sont des parfums tressés,
Comme vous absolvez dans la nuit langoureuse
Les âmes sans répit et les cœurs caressés.

Anna de Noailles -Les éblouissements-

par Mys le dimanche 29 août 2010 15:34
Après le "Lambert" venu prendre le frais sur le seuil d'une de mes fenêtre, d'autres visiteurs, ailés ceux-ci, ont profité de mon jardin.



D'abord en journée, une libellule à l'étrange couleur rouge, dirai-je et plus tard, à la tombée de la nuit, à l'heure où les tubéreuses commencent à développer leur parfum un Moro Sphinx, tout petit cette année et très peu conciliant à se laisser photographier.



par Mys le mercredi 11 août 2010 15:09
Mes 3 tubéreuses sont en fleurs, le parfum capiteux, troublant voire envoutant qui s'en dégage en fin de journée est "stupéfiant" de puissance et de ténacité, il se diffuse autour de la plante un "halo" odorant - il y a dans l'air un sillage parfumé de tubéreuse -



A propos des tubéreuses...

...A la Renaissance, en Italie, on interdisait aux jeunes filles de se promener le soir dans les jardins de tubéreuses, en effet ce parfum,  provoquant et grisant, aurait pu les faire succomber aux jeunes gens...


" ... Les deux jeunes femmes ont l'air ensevelies sous une couche de fleurs. Elles sont seules dans l'immense landau chargé de bouquets comme une corbeille géante. Sur la banquette du devant, deux bannettes de satin blanc sont pleines de violettes de Nice, et sur la peau d'ours qui couvre les genoux un amoncellement de roses, de mimosas, de giroflées, de marguerites, de tubéreuses et de fleurs d'oranger, noués avec des faveurs de soie, semble écraser les deux corps délicats, ne laissant sortir de ce lit éclatant et parfumé que les épaules, les bras et un peu des corsages dont l'un est bleu et l'autre lilas. Le fouet du cocher porte un fourreau d'anémones, les traits des chevaux sont capitonnés avec des ravenelles*, les rayons des roues sont vêtus de réséda; et, à la place des lanternes, deux bouquets ronds, énormes, ont l'air des deux yeux étranges de cette bête roulante et fleurie. Le landau parcourt au grand trot la route, la rue d'Antibes, précédé, suivi, accompagné par une foule d'autres voitures enguirlandées, pleines de femmes disparues sous un flot de violettes. Car c'est la fête des fleurs à Cannes..."   
* ravenelle : giroflée du jardin de nos grands-mères 
 Rose -Nouvelle de Guy de Maupassant 1884-



" ...Les étoiles brillaient sur leur tête au travers du feuillage, qu'elles semaient de fleurs d'or. Chargée du parfum des lis, des tubéreuses, des glycines et des mandragores, la brise nocturne chantait dans les rameaux touffus des myrtes ; l'encens des fleurs avait pris une voix ; le vent avait l'haleine embaumée ; au loin gémissaient des colombes ; le bruit des eaux accompagnait le concert de la nature ; des mouches luisantes, papillons enflammés, promenaient dans l'atmosphère tiède et pleine d'émotions voluptueuses leurs verdoyantes clartés. La reine se sentit prise d'une langueur enivrante ; la voix tendre de Soliman pénétrait dans son coeur et le tenait sous le charme... "
Histoire de la Reine du Matin et de Soliman Prince des Génies -Voyage en Orient de Gérard de Narval 1851-




A propos de Marie-Antoinette, reine de France et épouse de Louis XVI :
" ...Le parfum demandé par Marie-Antoinette à Fargeon, le parfumeur de Grasse posa un problème ardu car il devait évoquer le Trianon et la double nature d'une reine bergère...
C’est alors qu’il fit intervenir les trois blanches reines de la nuit : le jasmin, le lys et la tubéreuse. Il aimait le jasmin pour son feuillage aux courbes élégantes et ses pétales délicats d’un blanc porcelaine. La fragilité de la fleur contrastait avec l’étonnante puissance de son parfum. Fleur de Grasse par excellence, le jasmin avait une amplitude immense, mais comme la reine de France, il savait se faire aimer avec faste sans jamais se livrer. Fargeon pensa à recourir au lys et à l’eau odorante que l’on en retirait. La force soyeuse de ses pétales blancs révélait une délicieuse fraîcheur, presque aqueuse, soutenue par une note verte et subtile de feuilles à peine écloses. Le parfumeur s'avisa que ce sillage de l'emblème royal serait fatal à la composition qu’il mettait au point. Il y serait le représentant de la monarchie, non de la véritable personnalité de la reine, et mieux valait ne pas en user. Il se laissa tenter, toutefois, par la tubéreuse à la longue tige qui s’élance majestueusement vers le ciel. Grasse en fournissait en abondance une espèce excellente dont les pétales blancs, épais et veloutés laissaient échapper un parfum, envoûtant, suave et même érotique. Fargeon avait pu constater que la tubéreuse avait le pouvoir de diminuer l’anxiété et de stimuler le désir. Il en mit juste un soupçon, car la Reine aimait la fleur au naturel mais se méfiait du pouvoir vite obsessionnel d’une senteur à mi-chemin entre le miel et le venin. La tubéreuse avait-elle pour Marie-Antoinette un relent de ce qu’elle exécrait le plus : la corruption délétère des âmes ? Il songea que la fleur la plus odorante de tout le règne végétal pouvait aussi devenir criminelle..."
La Femme des Lumières -Les parfums de Marie-Antoinette Le "parfum de Trianon"-


par Mys le lundi 10 août 2009 12:58
Mes bulbes de tubéreuse ont commencé à fleurir.

Ses fleurs blanches rassemblées à l'extrémité d'une longue tige ressemblent aux fleurs de jasmin, elles vont s'ouvrir l'une après l'autre et cela, je pense, jusqu'à fin août.
C'est une plante à parfum moins connue que le jasmin ou la rose qui diffuse son parfum entêtant voire enivrant à la tombée du jour.